Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : l'association "Un pour Un" à Avignon recherche 5 bénévoles

-
Par , France Bleu Vaucluse

Vous cherchez une association pour devenir bénévole ? À Avignon (Vaucluse), Un pour Un cherche cinq tuteurs pour accompagner des écoliers récemment arrivés en France afin de leur apprendre le français. L'association existe depuis 20 ans, elle aide chaque année 20 à 30 enfants.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Sylvie Duchesne

Avignon, France

L'association Un pour Un à Avignon recherche cinq bénévoles pour faire office de tuteur. D'habitude, ils sont au moins 30, mais cette année ils ne sont que 24 : 24 adultes donc, pour encadrer 24 enfants du CP au CM2. Pendant un an ou deux, ils accompagnent individuellement des élèves qui viennent d'arriver en France. Ils parlent mal le français, leurs parents aussi, ils ont donc avant tout besoin d'un soutien en vocabulaire pour éviter d'accumuler du retard à l'école.  

Cours de français et sorties culturelles 

Pour être tuteur, il faut avant tout être disponible. Généralement, le tuteur rencontre son élève une fois par semaine, souvent le mercredi après-midi. Pendant plusieurs heures, les tuteurs accompagnent l'enfant. Ils l'aident à comprendre le français, le parler et l'écrire, avant de le ramener à sa famille et d'expliquer aux parents ce qu'ils ont fait ensemble. Le tuteur offre aussi une ouverture culturelle à l'enfant, à travers des sorties au cinéma, au musée ou à la bibliothèque. 

Il est aussi le trait d'union avec l'école, pour faire progresser l'enfant au mieux. Ce sont d'ailleurs les enseignants qui sollicitent l'association Un pour Un. Trois écoles de l'ouest d'Avignon participent à l'opération : les écoles Scheppler, Louis Gros et St Roch.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu