Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Chinon : les parents d'élèves obtiennent plus de moyens de la municipalité pour surveiller les enfants

jeudi 3 novembre 2016 à 15:30 Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine

En Juillet, une pétition exigeant plus de moyens pour les écoles de Chinon avait été signée par 300 personnes. Appel entendu par la mairie puisque deux nouveaux postes pour encadrer et surveiller les enfants vont être déployés dès ce jeudi.

Les deux postes supplémentaires vont permettre d'encadrer et de surveiller les enfants à la cantine et aux toilettes
Les deux postes supplémentaires vont permettre d'encadrer et de surveiller les enfants à la cantine et aux toilettes © Maxppp - Vincent Isore

Les parents d'élèves des écoles de Chinon enterrent provisoirement la hache de guerre avec la mairie de Chinon. En ce jeudi, jour de la rentrée, les écoles maternelles et primaires vont bénéficier de deux nouveaux postes pour encadrer et surveiller les enfants, notamment à la cantine et aux toilettes. Ce sont des contrats aidés à hauteur de 20h de travail par semaine.

Une lettre ouverte des parents d'élèves

En accordant ces moyens, Jean-Luc Dupont, le maire de Chinon, a voulu répondre à la lettre ouverte que la FCPE lui avait adressé en octobre. Une lettre qui dénonçait l'insuffisance de moyens dans les 6 écoles de la ville. Cette pétition avait été signée par 300 personnes.

A la garderie de l'école Mirabeau, il n'y a qu'un WC pour 70 élèves

Pour Yannis Badillier, représentante de parents d'élèves FCPE, les deux contrats aidés accordés pour ajuster les moyens restent insuffisants. Les agents sont débordés, dit-elle, et sont stressés par la quantité de travail à accomplir. A la garderie de l'école Mirabeau, il n'y a qu'un seul WC pour 70 enfants. Certaines mamans affirment que leur enfant se retient d'aller au WC, juste par défaut de personnel.