Éducation

A Rezé, près de Nantes, une classe de 30 élèves cherche un professionnel-enseignant d'urgence

Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan et France Bleu mercredi 4 octobre 2017 à 6:10

Apprendre à faire la toilette d'un bébé, fait partie des activités enseignées aux élèves de BEP ASSP (photo d'illustration).
Apprendre à faire la toilette d'un bébé, fait partie des activités enseignées aux élèves de BEP ASSP (photo d'illustration). © Maxppp -

Le professionnel censé intervenir dans leur classe est absent depuis le début de l'année. Déjà 50 heures de cours de perdues. Et malheureusement, c'est leur matière principale. Des élèves du lycée Goussier de Rezé, près de Nantes, lancent un SOS.

Ce sont des élèves de BEP. Une classe de 30 au lycée Goussier de Rezé (près de Nantes). Ils préparent un Brevet d'Etudes Professionnelles Accompagnement, Soins et Services à la Personne. Ils se destinent à travailler en crèche, à l'hôpital ou dans les associations. Malheureusement, l'infirmière intervenante dans leur classe a rendu son tablier. Elle assurait les cours de la matière principale; des activités de soins auprès des enfants (maintien du biberon, toilette, etc...). Déjà 50 heures de perdues (dix par semaine) et toujours pas de remplaçant. Le rectorat dit y travailler mais ne trouve personne. Alors ces jeunes remuent ciel et terre. Ils vont déployer une banderole ce mercredi matin devant leur établissement. Ils vont aussi lancer une pétition et un appel sur les réseaux sociaux. Ils ont l'appui des parents d'élèves de la FCPE.

Ils ont peur de perdre leur année de cours, ils ont peur de ne pas avoir leur diplôme, de ne pas poursuivre sur un bac pro ou de ne pas pouvoir rentrer dans la vie active" - le représentant FCPE Bruno Picquet

Les parents d'élèves saluent la capacité de prise en main dont font preuve ces jeunes :

Ils sont conscients de leur avenir, de l'enjeu, c'est pour ça qu'on sera à côté d'eux tant que la situation ne change pas."

Il y a urgence. Les élèves passent leur examen fin janvier.

Pour toute personne intéressée par le poste, le rectorat renvoie vers son site internet et la rubrique "le rectorat recrute", où il est possible de déposer une candidature spontanée.