Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Auvergne : des menus végétariens dans les cantines, sauf dans le Cantal

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La ville de Clermont-Ferrand proposait déjà des menus végétariens dans ses cantines, maintenant elle en sert une fois par semaine depuis le 1er novembre. Une mesure prévue dans la loi EGalim.

Des spaghettis bolognaise dans les assiettes des petits clermontois.
Des spaghettis bolognaise dans les assiettes des petits clermontois. © Radio France - Claudie Hamon

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Depuis le 1er novembre, toutes les cantines scolaires de la maternelle au lycée doivent proposer un menu végétarien, une fois par semaine. Une mesure prévue par la loi EGalim et qui sera expérimentée pendant deux ans. 

Dans les unités de préparation culinaire de Clermont-Ferrand, les carottes bio sont épluchées à la main.  - Radio France
Dans les unités de préparation culinaire de Clermont-Ferrand, les carottes bio sont épluchées à la main. © Radio France - Claudie Hamon

L'objectif est de faire évoluer les pratiques alimentaires de nos enfants et de promouvoir les protéines végétales, sans pour autant supprimer, les œufs et les produits laitiers. Et les 33 cantines clermontoises affichent le même menu végétarien. Ce vendredi midi, il y a au menu, macédoine de légumes, spaghetti bolognaise et kiwi. 

Dans les pâtes bolognaises, le hâché de soja remplace la viande. - Radio France
Dans les pâtes bolognaises, le hâché de soja remplace la viande. © Radio France - Claudie Hamon

"Tous les menus végétariens sont conçus par notre diététicienne, précise Pascal Charbonnel, responsable des unités de préparation culinaire de la ville. "Le haché de soja est cuisiné de la même façon que le haché de viande, rissolé avec des carottes et des oignons coupés en petits cubes. Le tout cuit dans d'immenses mijoteuses."

La sauce bolognaise au soja mijote au moins une heure. - Radio France
La sauce bolognaise au soja mijote au moins une heure. © Radio France - Claudie Hamon

Ce vendredi midi, à la cantine de l'école Anatole France, les enfants découvrent leur menu végétarien. "C'est quoi végétarien ? " me demande l'un d'eux. Je lui répond : "c'est quand il n'y a pas de viande." "Mais pourquoi, ils sont végétariens ?" Parce qu'ils ne mangent pas de viande, c'est leur choix." Ah oui, ils doivent être allergiques !" "ou alors qu'ils veulent pas tuer d'animaux", rétorque cette fillette, avisée. "Oh ben moi, j'aime bien la viande. J'en mange tous les jours à la maison ! " précise un garçon enjoué. 

Les spaghettis italiens et bio sont cuits al dente et cuisinés au beurre. - Radio France
Les spaghettis italiens et bio sont cuits al dente et cuisinés au beurre. © Radio France - Claudie Hamon

Certains semblent même détecter de la viande dans la sauce bolognaise. "Ah mais alors qu'est-ce qu'il y a dans cette sauce ? me demande un garçon très curieux. "Et bien du soja", lui dis-je. "C'est quoi du soja ?" C'est comme un pois chiche tout lisse. Il faut goûter."Ça pique un peu, mais c'est bon" commente cette petite fille, qui mange du bout des lèvres. Sa petite voisine comprend tout d'un coup ce qui se joue dans son assiette : "aujourd'hui, pour changer, il faut manger végétarien."

Même si les cantines de Clermont-Ferrand proposent des menus végétariens depuis deux ans, tous les agents seront formés à la cuisine végétal dès le mois de février.

Les armoires chaudes sont livrées dans les écoles tous les matins vers 10 heures. - Radio France
Les armoires chaudes sont livrées dans les écoles tous les matins vers 10 heures. © Radio France - Claudie Hamon

Les trois unités de préparation culinaire de la ville de Clermont-Ferrand préparent entre 6 000 et 6 500 repas par jour, pour 33 cantines. 

Bruno Faure, pdt du Conseil Départemental du Cantal. - Aucun(e)
Bruno Faure, pdt du Conseil Départemental du Cantal. - © J.-M. A

Pas de menu végétarien dans les cantines du Cantal

Bruno Faure, le président du Conseil départemental du Cantal refuse de servir un menu végétarien dans les cantines du département. Il a d'ailleurs écrit aux responsables des collèges et aux chefs de cuisine de ne pas respecter cette consigne de la loi EGalim. Pour lui "ce n'est pas aux cantines de sensibiliser les enfants au végétarisme. C'est aux parents de le faire. De plus, pour certains enfants, la cantine est le seul endroit où ils peuvent manger de la bonne viande. Et le Cantal est une terre d'élevage ! Avec notre plateforme Agrilocal, nous privilégions, le circuit court de qualité."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu