Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Journée spéciale - France Bleu soutient les enseignants et la liberté d’expression

D'où vient la laïcité à la française ?

-
Par , , France Bleu

Le mot "laïcité " est sur toutes les lèvres en cette rentrée, l'occasion pour France Bleu de revenir sur son origine et ses applications au quotidien.

Dans le cadre de l'hommage national rendu par la France à Samuel Paty, victime de la haine et de l'intégrisme islamiste, l'émission Minute Papillon ! s'intéresse aujourd'hui à la laïcité. 

En compagnie de Bruno Fuligni, historien, essayiste, auteur du livre "La France du temps des Républiques" et scénariste du téléfilm "La Séparation", Sidonie Bonnec nous propose de découvrir l'origine de la laïcité à la française et ses applications au quotidien.

Aux origines de la laïcité

La laïcité, c'est le fait de marquer une séparation entre la religion et la politique. L'État n'a pas à se prononcer sur l'existence de Dieu ou sur l'immortalité de l'âme, pas plus qu'il ne peut dicter d'interdits fondés sur des croyances religieuses. Dès lors, la croyance est de l'ordre de l'intime. Être croyant ou non est un choix privé et comme le rappelle Bruno Fuligni :

On peut très bien être croyant et laïque

La laïcité est un principe fondamental de nos institutions. Dans la constitution de la Vème République Française, il est écrit en toutes lettres "la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale". Les constitutions précédentes, comme celle de 1946 par exemple, affirmaient également ce principe de laïcité.

Bruno Fuligni indique également que le germe de cette laïcité à la française se trouve dans un texte ancien et qui a toujours cours aujourd'hui, il s'agit de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

La laïcité au quotidien

Avant 1789, il existe en France une religion d'État. Il faut y adhérer (ou faire semblant d'y adhérer) faute de quoi tous et toutes risquent des problèmes avec la justice.

Depuis la Révolution française, "nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi" comme l'indique l'article 10 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Au quotidien, la laïcité nous garantit la liberté d'aller et venir. Il n'y a pas de quartier ou de commune dont l'accès puisse nous être interdit en raison de nos convictions. La laïcité permet également des unions avec une personne qui ne partage pas nos convictions religieuses. Elle permet également d'élever ses enfants en fonction de ses croyances et de ses convictions. La laïcité nous permet enfin évidemment de croire ou pas, de pratiquer le culte de notre choix ou même de changer de religion.

La laïcité offre donc une somme de libertés tellement ancrées dans notre quotidien qu'elles nous paraissent élémentaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess