Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Le pourquoi du comment

Comment traite-t-on les copies du baccalauréat ?

-
Par , France Bleu Auxerre

Cette année, les 3.115 candidats au bac dans l'Yonne connaîtront leurs résultats le 5 juillet. Les dernières épreuves écrites se déroulent ce lundi. Une fois, les copies rendues, un long travail de correction commence.

 2500 personnels enseignants de collèges et de lycées sont mobilisées cette année dans l'académie de Dijon. Photo d'illustration
2500 personnels enseignants de collèges et de lycées sont mobilisées cette année dans l'académie de Dijon. Photo d'illustration © Maxppp - Maury GOLINI

Yonne, France

Que deviennent les copies du bac ?

Aussitôt l'épreuve terminée; les copies sont rassemblées au centre de délibération, puis réparties de façon aléatoire pour que chaque correcteur dispose de son lot. La plupart du temps les enseignants corrigent les copies de lycéens d'autres établissements que le leur (il y a dix lycées dans l'Yonne). De toutes façons, comme ces devoirs sont anonymes, ça n'a pas d'incidence.

Ces profs sont chargés de la correction des épreuves de 60 à 180 lycéens. 180 en générale pour les profs de philos, moins nombreux. Ils perçoivent cinq euros par copie.

Comment les copies sont-elles corrigées ?

Pour les matières scientifiques, il y a un barème. Il n'y a donc en principe pas dix façons de noter.  Pour la philo ou l'histoire géo, c'est un peu plus délicat. C’est pour cela qu'une commission de correcteurs se réunit pour établir des notions incontournables à retrouver dans les copies afin d'avoir les mêmes exigences.

91 enseignants-chercheurs ont été désignés pour présider cette année les différents jurys dans l'académie de Dijon. Photo d'illustration - Maxppp
91 enseignants-chercheurs ont été désignés pour présider cette année les différents jurys dans l'académie de Dijon. Photo d'illustration © Maxppp - FRANCK MEDAN

Après les corrections, les enseignants se retrouvent à nouveau pour harmoniser les notes et se pencher sur les copies les plus faibles pour s'assurer de la justesse de leur évaluation.

Enfin le jury d'examen au complet,  présidé par un universitaire, se réunit pour voir les résultats de chaque candidat, ajuster au besoin encore une fois les notes par rapport au livret scolaire et délivrer les mentions. A cette étape, l’anonymat est levé.

Peux-t-on contester ces notes ?

Dans une certaine mesure seulement. Si vous avez un doute. Vous pouvez consulter vos copies au centre d'examen. Vous pourrez vérifier qu'il n'y a pas d'erreur de comptage dans le calcul de la note, ou d'erreur de report, mais c'est tout. Le Jury est souverain et il est impossible de demander une nouvelle correction.  Cette demande de consultation est possible pendant un an après l'examen. 

Passé ce délai, les copies sont détruites. Quelques-unes, sont toutefois conservées, les meilleurs notamment, pour les archives.