Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus : 250 écoles et collèges sont restés ouverts en Centre Val-de-Loire depuis le début du confinement

Les vacances scolaires débutent ce vendredi soir dans l’Académie d’Orléans-Tours. Pour la plupart des établissements scolaires, ça ne va pas changer grand-chose. Ils sont déjà fermés depuis plus de 3 semaines.Mais, 250 écoles et collèges ont tout même accueilli des enfants de personnels soignants.

Elève de primaire accueilli dans une école
Elève de primaire accueilli dans une école © Maxppp - Thierry Thorel

Depuis le début du confinement, l'Education Nationale continue d'accueillir les enfants des personnels soignants qui n'ont pas de solution de garde. Cela ne concerne pas les lycéens, ils sont assez grands pour rester chez eux tout seuls. En revanche, 250 écoles et collèges de l'Académie d'Orléans-Tours sont restés ouverts depuis le 16 mars. Ils ont accueilli en moyenne par jour 1.200 enfants. Mais ce chiffre varie beaucoup selon les jours, avec des pointes à 1.500 enfants.

Nous n'avons pas eu de mal à trouver des enseignants volontaires

Sans surprise, c'est en Indre-et-Loire et dans le Loiret que ce service d'accueil est le plus utilisé. Ce sont les deux départements qui ont les plus grands centres hospitaliers de la Région. Pour encadrer ces élèves, le Rectorat n'a fait appel qu'à des enseignants volontaires, qui se sont relayés. « Nous n'avons jamais eu de mal à trouver des candidats », se félicite la Rectrice Katia Beguin. " C'est une grosse contribution de l'Education Nationale à la crise sanitaire..avec un volontariat qui n'a jamais été forcé." 

Dans chaque école, les enfants sont accueillis par petit groupe de cinq quand ils ont moins de six ans. Et par groupe de huit à 10, quand ils sont âgés de plus de 6 ans. Le tout en veillant à respecter les règles sanitaires. 

Un service d'accueil aussi pendant les vacances 

Ce système d'accueil va se poursuivre pendant les vacances scolaires. Cette fois, ce seront les collectivités locales qui seront aux commandes mais les besoins seront sans doute moindres. A Orléans, par exemple, la ville va accueillir deux fois moins d'enfants pendant cette période de vacances. " Pour ces vacances, nous avons 17 à 21 enfants inscrits selon les jours" explique Alexandrine Leclerc, l'ajointe aux affaires scolaires à la ville d'Orléans. " Du coup, seul le centre de loisirs Châtelet sera ouvert alors que nous avons encore ce vendredi sept écoles ouvertes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess