Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 60.000 salariés de l’Education nationale vont toucher une prime pour leur mobilisation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
France

Pour leur mobilisation pendant la crise du coronavirus, 60.000 salariés de l'Education nationale vont recevoir une prime exceptionnelle. La grande majorité des bénéficiaires seront les enseignants volontaires pour l’accueil des enfants de soignants pendant le confinement.

Rentrée scolaire en Haute-Saône pour les primaires (photo d'illustration).
Rentrée scolaire en Haute-Saône pour les primaires (photo d'illustration). © Radio France - Jean-François Fernandez

La grande majorité des bénéficiaires seront les enseignants volontaires pour l’accueil des enfants de soignants pendant le confinement. Franceinfo a appris ce mardi que plus de 60.000 salariés de l’Education nationale vont toucher une prime exceptionnelle pour leur mobilisation pendant la crise du coronavirus

D’autres catégories de personnel de l’Education nationale particulièrement mobilisés, comme les infirmières en milieu scolaire ou des employés des services administratifs, pourront aussi en bénéficier, précise le ministère.  

Entre 330 et 1.000 euros

Le montant des primes variera entre 330 et 1.000 euros, selon les syndicats d’enseignants. 330 euros pour ceux qui ont été mobilisés entre 4 jours et 9,5 jours, 660 euros entre 10 et 15,5 jours et 1.000 euros pour ceux qui y ont consacré plus de 16 jours

Une répartition qui n’est pas encore actée. Les organisations syndicales doivent se prononcer dans les prochains jours sur cette ventilation. Aucune date officielle n’a été pour le moment communiquée pour le versement de cette prime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu