Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus à Bordeaux : des collégiens en difficulté ont besoin de vous

-
Par , France Bleu Gironde

L'association bordelaise Cap d'Agir lance à un appel aux bonnes volontés. Elle recherche des volontaires pour donner, à distance, un peu de leur temps et de leur savoir en cette période de confinement. Avec un objectif : empêcher les élèves les plus en difficulté de décrocher.

L'outil numérique, arme essentielle pour éviter que les écarts se creusent (illustration).
L'outil numérique, arme essentielle pour éviter que les écarts se creusent (illustration). © Maxppp - MaxPPP

Pas besoin d'être Einstein ou agrégé de philosophie pour proposer vos services. Il suffit d'un peu de motivation, d'un peu de temps et d'une connexion internet.

"On a lancé un appel et pas seulement aux étudiants, explique Emilie Poirée cofondatrice de Cap d'Agir. La situation nécessite que tout le monde tende la main aux jeunes qui n'ont pas les ressources en cette période qui fragilise les plus en difficulté."

L'association, qui travaille dans les quartiers de Bordeaux (Bacalan, La Benauge, Les Aubiers) et Cenon (La Saraillère, La Marrègue), propose donc un tutorat numérique sur le principe d'un bénévole pour un élève. A raison d'1h à 2h30 par semaine, vous pouvez accompagner ces jeunes et leur famille.

Le risque de voir les écarts se creuser est grand. On le perçoit clairement.

"Vous pouvez prendre contact avec l'association sur notre site ou sur Facebook. Vous remplissez un formulaire et on vous rappelle. Si vous le souhaitez, vous serez formé et accompagné sur la durée du tutorat par notre équipe."

Aide aux devoirs, révisions de notions mal comprises. Une aide essentielle pour ces collégiens qu'il faut à tout prix éviter de faire décrocher. "Elle est bien accueillie de la part des familles et des élèves qui sont dans une motivation accrue, poursuit Emilie Poirée. Je ne sais pas si c'est lié à l'outil numérique qui facilite beaucoup et rend le tutorat ludique. En tous cas, le risque de voir les écarts se creuser est grand. On le perçoit clairement. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents capables de dégager du temps et qui ont aussi le niveau pour accompagner un, deux, trois ou quatre enfants."

Fin mars le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer estimait qu'entre 5 et 8% des élèves avaient été "perdus" par leurs professeurs depuis l'interruption des cours.

►►►Toutes les infos sur Cap d'Agir

Choix de la station

À venir dansDanssecondess