Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : à Laval, 40 ordinateurs prêtés à des élèves en décrochage scolaire

-
Par , France Bleu Mayenne

Pour lutter contre le décrochage scolaire qui s'est accentué pendant le confinement, l'inspection académique de la Mayenne et la banque du Crédit Mutuel vont mettre à disposition d'élèves en difficulté une quarantaine d'ordinateurs ce mardi.

École à distance (illustration)
École à distance (illustration) © Maxppp - Lionel VADAM

C'est une des tristes réalités du confinement général pour nos enfants : le décrochage scolaire. Un peu plus de 5% des élèves ont perdu le contact avec les professeurs et l'école expliquait récemment le ministre de l'Éducation national Jean-Michel Blanquer. Les élèves de familles monoparentales ou nombreuses ont du mal à mal suivre "l'école à distance" faute de moyens techniques suffisants. 

"1% à 2% d'élèves perdus de vue"

Ce mardi à Laval, la banque du Crédit Mutuel et l'inspection académique vont prêter une quarantaine d'ordinateurs à des familles en difficulté. Ces dernières ont des profils sociaux différents. "On voit souvent des enfants issus de familles monoparentales, qui sont un peu éloignées de ce type d'outil. On s'est rendu compte que, même s'ils ont des adresses mails, les enfants n'ont pas forcément un ordinateur à disposition", constate Yan Kiessling, coordinateur du réseau d'éducation prioritaire dans le quartier Saint-Nicolas de Laval. "Concernant les familles nombreuses, quand il y a des fratries de cinq ou six enfants, c'est plus compliqué d'avoir accès à ces outils-là", termine l'enseignant. 

18 collégiens vont pouvoir bénéficier de matériel pour suivre leurs cours en ces temps de confinement, même si c'est encore les vacances. "En Mayenne, le nombre d'élèves perdus de vue s'évalue entre 1 et 2%", explique Laurent Drault, adjoint au directeur académique. C'est donc en dessous de la moyenne nationale, mais quand même. "Il est absolument nécessaire que l'élève soit équipé. Et s'il ne l'est pas depuis le 17 mars [le 17 mars, ndlr], les enseignants sont aussi en lien avec leurs élèves par le biais du téléphone ou du courriel" ajoute Laurent Drault. 

Un numéro national d'écoute pour les élèves en décrochage ou leurs parents est disponible du lundi au vendredi : 0 800 12 25 00.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess