Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : des sessions d'examens modifiées à l'université de Bordeaux

Par

Les modalités des examens du deuxième semestre dans les universités de Bordeaux évoluent en raison de la pandémie de coronavirus et des mesures de confinement. Certaines facs vont avoir recours au contrôle continu.

Les modalités d'examens modifiées à cause du coronavirus. Les modalités d'examens modifiées à cause du coronavirus.
Les modalités d'examens modifiées à cause du coronavirus. © Maxppp - Laurent THEILLET

Les modalités des examens pour le deuxième semestre dans les universités de Bordeaux et Montaigne changent en raison de la pandémie de coronavirus. Comme le reste de la population, les étudiants sont confinés chez eux depuis plus d'une dizaine de jours.

Publicité
Logo France Bleu

À l'Université de Bordeaux Montaigne

Il a été décidé de remplacer toutes les épreuves (initialement prévues du 27 avril au 13 mai) par du contrôle continu. Les notes des examens seront définies en fonction des résultats obtenus tout au long du deuxième semestre, que ce soit avant ou pendant le confinement. Tous les élèves de toutes les filières sont concernés par cette décision. 

Une session de rattrapage sera proposée aux élèves ayant échoué lors du premier ou second semestre. L'université met régulièrement à jour les informations sur son site internet. 

À l'Université de Bordeaux

La faculté a elle aussi décidé d'annuler tous les examens sous leur forme habituelle. Cependant, rien n'a été précisément défini sur les nouvelles modalités d'examen. Ce sera probablement du contrôle continu, des devoirs ou examens à distance. Contrairement à l'Université de Bordeaux Montaigne, chaque filière choisira sa formule d'examen. 

Les concours de la PACES communs à tous les élèves de première année en étude de santé seront maintenus, mais probablement à d'autres dates. Ils devaient avoir lieu du 23 au 26 avril.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu