Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : dans l'Yonne les professeurs des écoles de musique continuent d'assurer leurs cours

-
Par , France Bleu Auxerre

Confinement oblige, les professeurs des écoles de musique du département donnent leurs cours depuis chez eux. Ils écoutent et voient jouer leurs élèves grâce aux applications sur internet telles que skype ou wattsapp. Même si ce n'est pas idéal, cela fonctionne plutôt bien.

 .
. © Maxppp - .

Les écoles de musique de l'Yonne n'abandonnent pas leurs élèves durant le confinement.  Les professeurs donnent des cours de violon, de guitare, de flûte ou encore de piano depuis chez eux. Par internet, via Skype ou Wattsapp pour certains, par téléphone tout simplement pour d'autres. L'objectif étant bien sur de ne pas laisser les élèves seuls avec leur instrument durant plusieurs semaines et peut être plusieurs mois.  

Pour Marylou, 14 ans qui prend habituellement des cours d'alto* à l'école de Puisaye Forterre sur le site de Toucy, c'est un peu déstabilisant. Surtout quand la connexion internet n'est pas satisfaisante et que le cours se déroule au téléphone.  "C'est un peu difficile pour moi, parce que je ne vois pas Iulia ma prof. Elle m'explique quand ça ne va pas pour que je me corrige. Mais c'est quand même plus plus facile quand elle est en face de moi. Elle peut me montrer avec son instrument."

"C'est plus facile quand ma prof est face à moi" - Marylou, 14 ans, joueur d'alto*

Les professeurs des écoles de musique de l'Yonne donnent leurs cours depuis chez eux

C'est là aussi toute la difficulté pour Iulia, professeure de violon et d'alto à l'école de Puisaye Forterre. "C'est plus difficile de corriger la position de l'élève sur l'instrument, c'est évident. Malgré tout on y arrive, ça prend plus de temps. Au niveau du son, de la justesse , ça pose moins de problèmes. "    

"Ça lui permet de progresser" - Mickaël, père de Maël, 8 ans, qui joue du violon 

La distance met aussi les parents à contribution.  Mickaël, le papa de Maël, 8 ans, qui fait du violon depuis la rentrée de septembre, se charge par exemple d'accorder le violon de son fils en suivant les conseils de la professeure. "Je ne l'avais jamais fait. J'avais un peu la pression, peur de casser une corde. Mais j'ai réussi. " Et selon lui ces cours , même un peu particulier, sont importants pour son fils. _"Ça permet une continuité, car Maël a débuté il n'y a que quelques mois. Il s’entraînait un petit peu avec les anciennes partitions. Mais là le fait d'avoir un cours , même virtuel, lui permet d'apprendre de nouvelles notes, de progresser. C'est bien."_Le conseil des professeurs de musique, c'est aussi de jouer régulièrement de son instrument à la maison. Entre les devoirs d'école par exemple.

___________________________________________
*Le violon a une plus petite taille que l'alto et émet des sons plus aigus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu