Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : dans le Var, parents et syndicats se posent des questions avant la rentrée des classes

-
Par , France Bleu Provence

Dans quelles conditions va se dérouler la rentrée scolaire, prévue le 1er septembre, dans moins de 15 jours ? Dans le Var, parents et syndicats enseignants s'interrogent et réclament un protocole sanitaire. Des annonces sont prévues le mercredi 26 août.

Dans quelles conditions va se dérouler la rentrée des classes ? Parents et syndicats enseignants s'interrogent. (Illustration)
Dans quelles conditions va se dérouler la rentrée des classes ? Parents et syndicats enseignants s'interrogent. (Illustration) © Radio France - Sophie Glotin

À deux semaines de la rentrée des classes, et alors que le coronavirus est toujours présent (le département du Var est passé à un niveau de vulnérabilité "modéré), parents d'élèves et syndicats enseignants se posent encore beaucoup sur l'accueil des enfants.

Pour eux, il faudrait revoir le protocole sanitaire publié en juillet dernier et jugé trop souple. De nouvelles annonces sont attendues le mercredi 26 août lors de la conférence de presse de rentrée de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale. 

Réduire les effectifs dans les classes ? 

France Bleu Provence a rencontré Rebecca. Cette maman de deux adolescents se dit inquiète : "On ne sait pas comment ça va se passer avec le Covid. J'ai peur." Les fils de Rebecca ont plus de 11 ans, ils devront donc porter le masque selon le dernier protocole publié mais ce n'est pas suffisant pour cette maman : "Je pense qu'il faudrait qu'il y ait moins d'élèves dans les classes, ce serait plus prudent."

Réduire les effectifs, c'est aussi ce que prône le syndicat Snuipp. Alain Tournay, son représentant dans le Var explique que "la seule façon d'éviter les clusters, ce sont les petits effectifs. Mais tout cela doit s'anticiper car cela demande des moyens matériels et humains. C'est qu'ont fait nos voisins italiens en recrutant des enseignants pendant le confinement et pendant les vacances. Mais chez nous rien. Il va falloir attendre le 26 août pour avoir des informations, soit cinq jours avant la rentrée, c'est encore une fois du grand n'importe quoi !" s'insurge l'enseignant.

Un papa propose de reporter la rentrée

Edouard, papa de trois enfants scolarisés en primaire, collège et lycée dans l'ouest toulonnais, propose une solution encore plus radicale : "Reporter la rentrée de deux ou trois mois, ce serait plus prudent. Honnêtement, je ne suis pas rassuré. Je suis prêt à assurer les cours à la maison pour mes enfants, comme je l'ai déjà fait pendant le confinement. Il ne faut pas perdre les bonnes habitudes" conclut le Toulonnais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess