Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : dans les 19 départements reconfinés, une classe sera fermée dès le premier cas positif

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le ministre de l'Education nationale a présenté vendredi les nouvelles règles qui s'appliqueront à partir de lundi dans les établissements scolaires des 19 départements reconfinés. La principale mesure est la fermeture des classes dès l'apparition d'un premier cas positif au Covid-19.

Le ministre Jean-Michel Blanquer a présenté un nouveau protocole sanitaire dans les écoles, ce vendredi.
Le ministre Jean-Michel Blanquer a présenté un nouveau protocole sanitaire dans les écoles, ce vendredi. © AFP - LUDOVIC MARIN

Un protocole sanitaire renforcé va entrer en vigueur à partir de lundi 29 mars dans les établissements scolaires situés dans les 19 départements reconfinés, a annoncé le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer ce vendredi. Dans ces 19 départements, dès qu'un cas positif au coronavirus sera détecté dans une classe, celle-ci sera fermée. Jusqu'ici, cela n'était le cas que lorsqu'il s'agissait d'un variant sud-africain ou brésilien du Covid-19. Cette nouvelle règle s'appliquera à partir de lundi dans tous les niveaux, de la maternelle, au lycée. Les classes fermées le seront pour "une durée de deux à trois semaines" et les parents pourront demander à bénéficier d'arrêt de travail pour garder leurs enfants, a indiqué Jean-Michel Blanquer.

"Cela aura pour conséquence plus de classes fermées", a indiqué le ministre, qui promet donc de renforcer les moyens de remplacements des enseignants.

Comme il l'avait déjà indiqué en janvier, la fermeture généralisée des établissements scolaires n'est pas d'actualité car "la question de l'ouverture des écoles, collèges et lycées reste un objectif fondamental car les jeunes sont notre priorité et ils ont besoin de notre système scolaire et de l'éducation", a-t-il souligné. "Depuis le début de cette crise, nous n'avons cessé de vouloir prendre des mesures adaptées, ciblées et nous allons continuer à le faire."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Augmentation des cas

"Hier, 148 structures scolaires et 3256 classes étaient fermées", a indiqué le ministre. Cela représente 0,24% et 0,6% du total mais les chiffres sont en hausse par rapport aux semaines passées, notamment dans les Hauts-de-France et en Ile-de-France. Le ministre rappelle donc l'importance de respecter les règles en vigueur : port du masque dès 6 ans, aération toute les heures, désinfection, limitation des brassages, activités physiques encadrées. 

"La routine qui s'est installée sur ces sujets fait que parfois, les gestes barrières ne sont pas parfaitement respectés. Il faut donc rappeler que le fait de se laver les mains régulièrement et utiliser du gel hydroalcoolique sont des gestes simples qui doit continuer à être observés dans notre vie quotidienne et particulièrement dans l'enceinte scolaire." Le ministre en appelle aussi "à la vigilance des familles" et au respect des distanciations aux abords des écoles.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess