Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Université de Tours qui compte 30.000 étudiants va devoir "s'adapter"

-
Par , France Bleu Touraine

Avec la fermeture de l'Université de Tours dès lundi, les étudiants vont devoir changer leurs pratiques pour les épreuves, les examens. Même si beaucoup d'étudiants utilisent les supports numériques, la tâche s'annonce compliquée mais pas insurmontable.

La faculté des Tanneurs de Tours
La faculté des Tanneurs de Tours - Capture Google

Après l'annonce d'Emmanuel Macron de fermer jusqu'à nouvel ordre les écoles, collèges, lycées et universités, au moins pour 15 jours, l'Université de Tours va devoir "s'adapter" selon son président Philippe Vendrix. Avec 30.300 étudiants, l'Université de Tours "s'attendait, se préparait à une telle mesure déjà appliquée dans d'autres pays".  L'Université va encourager les enseignements à distance via les plateformes pédagogiques mises à disposition des élèves. Beaucoup d'étudiants travaillent déjà en ligne, et beaucoup de documents, d'articles, d'ouvrages, sont consultables par internet. Les équipes pédagogiques vont désormais s'atteler à préparer des modules de cours pour les étudiants. "Il faut aussi que nos équipes mesurent la robustesse de nos réseaux informatiques", explique Philippe Vendrix. 

La situation est très particulière pour les étudiants en médecine. 

Pour les épreuves, le président de l'Université explique que tout "sera étudié au cas par cas". Un premier test aura lieu la semaine prochaine avec les ECN, épreuves classantes nationales pour les étudiants en médecine.  "On est en capacité de faire ces tests à domicile. Ce sera une expérience inédite mais on s'adaptera". Par ailleurs, les étudiants en médecine de la faculté de Tours ont suivi une journée de formation mercredi pour pouvoir répondre aux urgences. "Il s'agit de renforcer la réserve sanitaire pour répondre aux appels d'urgence, épauler les médecins dans leur prise en charge"

Philippe Vendrix, président de l'université

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu