Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'université du Mans prépare sa rentrée

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Après la crise du Covid-19, l'université doit anticiper sa rentrée de septembre. Des aménagements sont prévus pour respecter la distanciation physique. Une attention particulière sera également apportée aux étudiants qui viennent de décrocher leur baccalauréat.

Cours en rotation, distanciation physique... l'université prépare sa rentrée après la crise du Covid-19
Cours en rotation, distanciation physique... l'université prépare sa rentrée après la crise du Covid-19 © Radio France - Ruddy Guilmin

A quoi ressemblera la rentrée 2020 de l'université du Mans? Une rentrée forcément particulière après l'épidémie de coronavirus qui a obligé les 11.000 étudiants de la faculté à terminer leur année à distance.

Moins d'étudiants dans les amphithéâtres

Alors qu'on ignore quelle sera la progression du virus en septembre, les équipes encadrantes de l'université planchent sur un scénario avec des cours à distance et d'autres qui auraient lieu sur place, "en présentiel". Une formule hybride qui permettrait de respecter les gestes barrière et les contraintes sanitaires le cas échéant.

"Nous avons tout préparé dans l'hypothèse où nous ne serions pas autorisés à accueillir tous les étudiants en septembre", explique Anne Désert, vice-présidente de l'université, en charge de la vie universitaire et de la formation. "C'est beaucoup plus simple de passer d'une solution d'accueil avec des contraintes à une solution d'accueil classique, que l'inverse". En somme, mieux vaut anticiper que de se retrouver au pied du mur comme en mars dernier.

"Il ne s'agit surtout pas d'en profiter pour généraliser l'enseignement à distance"

"Dans toutes nos salles et nos amphithéâtres, nous avons installé des croix rouges pour marquer les endroits où les étudiants ne pourront pas s'asseoir. Nous adaptons aussi des modules pédagogiques afin que tous les étudiants ne soient pas rassemblés dans les mêmes lieux", détaille la vice-présidente de l'université. 

Des rotations dans les amphithéâtres seront organisées et les étudiants pourront assister aux travaux dirigés en demi-groupes. "L'autre demi-groupe travaillera depuis la maison ou une autre salle du campus, mais sur ordinateur", précise Anne Désert qui espère néanmoins être en mesure d'accueillir l'ensemble des étudiants. "Il ne s'agit surtout pas d'en profiter pour généraliser l'enseignement à distance. Les cours en présentiel restent notre priorité pour les étudiants", prévient la vice-présidente de l'université.

Des bacheliers particulièrement encadrés

L'autre défi de cette rentrée 2020, sera d'accueillir les étudiants en première année. Ces jeunes bacheliers n'ont pas pu terminer leur programme de Terminale, l'université du Mans promet donc de leur accorder une attention et un soin particuliers

"On s'attend à avoir des promotions avec des niveaux hétérogènes", redoute Anne Désert. "Les étudiants pourront bénéficier de dispositifs d'accompagnement spécifiques, pour pouvoir se remettre dans le bain et rattraper des pré-requis qu'ils n'auraient pas."

Autre attention : "Les amphithéâtres, les salles seront en priorité affectés aux primo-entrants, au moins la première semaine de la rentrée", ajoute la vice-présidente. "Cela leur permettra de s'approprier les lieux, de faire connaissance avec leurs professeurs, de repérer les interlocuteurs de la vie scolaire" et surtout d'apprendre à se connecter sur la plateforme de cours en ligne. Une plateforme d'autant plus nécessaire en cas de nouveau confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess