Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : La garde des enfants de soignants s'organise dans la Marne et les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La rectrice de l'académie de Reims a fait le point ce jeudi 26 mars sur les dispositions mises en place en Champagne-Ardenne pour la garde des enfants de soignants. 350 enfants sont accueillis tous les jours dans les écoles des quatre départements.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Emmanuel Bouin

"On va s'en sortir". Agnès Walch Mension-Rigau se veut rassurante à l'issue de sa conférence de presse organisée ce jeudi. La nouvelle rectrice de l'Académie de Reims a dressé un premier bilan de la nouvelle organisation de l'éducation nationale en ces temps de confinement général. 

Premier point abordé : les enfants de soignants. Dès l'annonce de la fermeture de toutes les écoles jeudi 12 mars, Emmanuel Macron précisait qu'un système de garde minimum serait établi région par région pour aider ces parents. Aujourd'hui, 350 enfants sont accueillis dans 140 établissements scolaires différents en Champagne-Ardenne. 187 élèves sont marnais et répartis sur 55 sites. Dans les Ardennes, 64 enfants sont accueillis dans 34 établissements. 

Pour s'occuper de ces élèves, l'Académie de Reims en appelle au volontariat. 300 personnes ont répondu à l'appel sur les 4 départements. Ce sont des agents des collectivités territoriales mais aussi et surtout des enseignants "généralement sans enfant", précise la rectrice. Ils se relaient sur le terrain depuis 15 jours, du lundi au dimanche. "Il va falloir tenir dans le temps, souligne Agnès Walch Mension-Rigau. On espère d'autres volontaires pour pouvoir renouveler." 

Les vacances de printemps bien maintenues

Pour les autres élèves, confinés chez eux, les nouveaux outils numériques mis en place permettent une bonne continuité du travail scolaire, selon la rectrice : "Nous faisons à distance, donc on y va plus lentement. Nous ne voulons laisser personne sur le bord du chemin." 

Côté continuité pédagogique, tous les conseils de classe ont bien eu lieu cette semaine, par visioconférence. Les bulletins scolaires arriveront dans les boîtes aux lettres dans les jours à venir. 

Enfin, les vacances de printemps prévues dans 15 jours pour l'Académie de Reims sont maintenues. La rectrice confirme également le versement des bourses. "Il y a une continuité pédagogique, mais aussi administrative."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu