Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le déploiement des autotests dans les collèges et lycées préconisé par le Conseil scientifique

-
Par , France Bleu

Le Conseil scientifique a recommandé ce jeudi le déploiement des autotests de dépistage du coronavirus en priorité en milieu scolaire, dès la prochaine rentrée des collèges et lycées. Le gouvernement doit préciser les modalités de la reprise des cours ce jeudi à 18h00.

Le Conseil scientifique préconise le déploiement des autotests pour les collèges et lycées dès la prochaine rentrée
Le Conseil scientifique préconise le déploiement des autotests pour les collèges et lycées dès la prochaine rentrée © Maxppp - Clementz Michel

Alors que les écoles maternelles et primaires doivent rouvrir lundi prochain, et les collèges/lycées le lundi 3 mai, le Conseil scientifique recommande de déployer en priorité les autotests de dépistage du Covid-19 en milieu scolaire, dès la rentrée. Dans un avis datant du 19 avril et rendu public ce jeudi, l'instance de conseil du gouvernement suggère d'utiliser cette nouvelle méthode "pour les enfants des collèges et lycées" pour lesquels elle est "adaptée". L'usage des autotests devra faire l'objet d'un apprentissage en établissement, puis se faire "à domicile sous le contrôle des parents". 

Le Conseil recommande "le développement d'une plateforme numérique sécurisée enregistrant les résultats des tests, ou tout autre mode de communication précisant la réalisation du test et son résultat", par exemple le carnet de correspondance. Concernant la fréquence, le Conseil estime qu'il "apparaît qu'un rythme de 1 à 2 tests par semaine avec une participation d'au moins 75% des élève permette d'avoir un impact très significatif sur le risque de diffusion scolaire du virus".

Le gouvernement doit annoncer ce jeudi à 18h00 les mesures prises pour le retour des vacances qui a lieu trois semaines la fermeture des établissements scolaires. En parallèle, l'Education nationale va distribuer à partir de lundi des milliers de tests salivaires dans les écoles primaires, selon les informations de France Inter. En privilégiant d'abord les "15 à 20 départements, notamment en Île-de-France, où le virus circule davantage". Les laboratoires d'analyse seront capables, selon le gouvernement, de traiter un million de tests par semaine. 

Autotest chaque semaine au lycée

Dans les lycées, les élèves devront réaliser chaque semaine des autotests en classe. "On ne peut pas les laisser se débrouiller seuls chez eux, assure un membre de l'exécutif. Il faut qu'ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests". Le gouvernement a conscience que ce dispositif peut créer des réticences chez les enseignants comme chez les élèves. "Mais c'est la seule solution, nous n'avons pas suffisamment d'infirmières scolaires pour faire ça, et on ne va créer 500.000 poste demain" ajoute un ministre. 

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, va demander aux proviseurs "le maximum de discernement" pour que ce soit les professeurs les plus à l'aise qui effectuent ce contrôle en classe. Seuls les élèves de plus de 15 ans seront ainsi testés, selon la recommandation de la Haute autorité de santé, qui interdit pour l'instant ces autotests chez les enfants. 

Les enseignants, et même tous les professionnels de l’Éducation nationale, recevront, eux, chaque semaine, deux autotests à réaliser chez soi. C’était une demande forte des syndicats d’enseignants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess