Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus: Le maire de Saint-Brès ne rouvrira pas les écoles le 11 mai

-
Par , France Bleu Hérault

Malgré la réouverture annoncée des écoles le 11 mai, Laurent Jaoul, maire de Saint-Brès, a déposé en préfecture de l'Hérault un arrêté dans lequel il interdit l'ouverture des deux écoles de sa commune jusqu'au 1er juin. Il considère qu'il n'est pas en mesure d'assurer la sécurité des écoliers.

Laurent Jaoul, maire de Saint-Brès, lors de sa conférence de presse ce jeudi 30 avril
Laurent Jaoul, maire de Saint-Brès, lors de sa conférence de presse ce jeudi 30 avril - Ville de Saint-Brès

Sauf si la justice en décide autrement, les 2 écoles de Saint-Brès pourraient ne pas rouvrir leurs salles de classe le 11 mai prochain, et les 300 enfants concernés pourraient donc rester chez eux.

Laurent Jaoul, son maire, a déposé ce jeudi en préfecture un arrêté municipal interdisant leur réouverture à la date prévue par le gouvernement.

"Ma préoccupation, c'est de continuer à protéger mes concitoyens. En envoyant les enfants dans les écoles, on les met en situation de danger" précise ce dernier.

"Après une étude précises des lieux, il apparait que la configuration des 12 classes ne permet pas de respecter les conditions sanitaires imposées. Je ne suis pas dans l'illégalité, mais dans la responsabilité et le bon sens."

Il appartient à présent au préfet de l'Hérault de statuer, ou non, sur l'arrêté déposé ce jeudi par la commune.

Laurent Jaoul s'attend à ce que ce dernier, en cas de désaccord, transmette le dossier au juge des référés.

Et si sa décision est également contestée par ce dernier "je ne m'interdit pas de faire appel de cette décision devant le Conseil d'Etat" conclut Laurent Jaoul.

Laurent Jaoul, maire de Saint-Brès

Me Jean-Marc Maillot, avocat de la commune de Saint-Brès

Choix de la station

À venir dansDanssecondess