Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les lycéens de Dordogne peuvent se faire dépister dans leurs établissements

-
Par , France Bleu Périgord

A partir de ce mardi 2 mars, les tests PCR arrivent dans les lycées de Dordogne. Une campagne de dépistage est organisée en Périgord mais aussi en Charente et dans la Creuse sur la base du volontariat.

Cette campagne de dépistage concerne les près de 11.000 lycéens de Dordogne. Photo d'illustration
Cette campagne de dépistage concerne les près de 11.000 lycéens de Dordogne. Photo d'illustration © Radio France - Benjamin Fontaine

Des tests PCR sont proposés dans les 24 lycées de Dordogne à partir de ce mardi 2 mars. Cette campagne de tests renforcés a été décidée par la région, la Préfecture, l'académie et l'Agence régionale de santé. Elle est prévue également en Charente et dans la Creuse. Les trois départements ont été choisis "sur la base d'indicateurs de circulation du virus avant les vacances scolaires". 

Le planning des tests

  • Ce mardi 2 mars, les tests débutent au lycée Maine de Biran de Bergerac et au lycée professionnel Porte d'Aquitaine de Thiviers
  • Ce mercredi 3 mars au lycée Pablo Picasso de Périgueux
  • Ce jeudi 4 mars dans les lycées Daniel Arnaud de Ribérac, au lycée privé Saint-Joseph de Périgueux et enfin au lycée Pré de Cordy à Sarlat 
  • Ce vendredi 5 mars au lycée Bertran de Born à Périgueux

des tests réalisés sur la base du volontariat et après autorisation des parents

Les lycéens d'établissement général, technologique, professionnel et agricole sont invités sur la base du volontariat à passer ces tests PCR. Cela concernerait au maximum 10.454 élèves dans 24 établissements de Dordogne. En plus de la bonne volonté de l'élève, les parents doivent également signer une autorisation. 

Les personnels pourront également se faire dépister

Les prélèvements nasopharyngés sont réalisés par les équipes d'infirmières scolaires de l'Education nationale, des personnels de la protection civile et des étudiants en médecine. Le dépistage se décompose en deux phases : une première vague par test antigéniques suivie deux semaines plus tard par un second test dans un cadre établi par l'ARS. Les personnels des lycées qui le souhaitent pourront également se faire dépister. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess