Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : pourquoi 30 classes sont fermées en Sarthe ?

-
Par , France Bleu Maine

Avec la multiplication des tests salivaires dans les écoles, il y a plus de cas de Covid-19 détectés. L'Agence régionale de santé a donc fermé trente classes dans les écoles maternelles et primaires sarthoises, selon le décompte de ce mercredi 24 mars 2021.

Une cinquantaine d'élèves de CM2 de l'école Jean Jaccachoury à Bidart ont été dépistés à la Covid-19 ce vendredi
Une cinquantaine d'élèves de CM2 de l'école Jean Jaccachoury à Bidart ont été dépistés à la Covid-19 ce vendredi © Radio France - Sonia Ghobri

Partout en Sarthe, 30 classes sont fermées dans les écoles maternelles et primaires à cause du coronavirus, ce mercredi 24 mars 2021, selon l'Inspection académique du département. Cinq d'entre elles sont celles de l'école maternelle Massenet, à Allonnes. L'établissement est donc fermé.

"'Il y a plus de cas détectés dans les classes depuis la mise en place des tests salivaires", explique Patricia Galeazzi, l'Inspectrice académique en Sarthe.

Des classes plus facilement fermées en maternelle

Pour savoir si une classe doit être fermée ou non, l'Inspection académique se met en lien avec l'Agence régionale de santé. Le traitement n'est pas le même s'il s'agit d'une maternelle ou d'un autre type d'établissement scolaire.

En maternelle, les élèves ne portent pas le masque. Dès qu'un enfant est testé positif au Covid-19, toute sa classe est considérée comme cas contact. Elle est donc automatiquement fermée après la détection d'un cas.

Si c'est l'enseignant qui est testé positif, comme il porte un masque, les élèves ne sont pas cas contact. Ils peuvent donc continuer à aller à l'école, même si leur enseignant est en quarantaine. Ils sont en général répartis dans les autres classes, faute de remplaçant.

Des différences en fonction des variants

En primaire, au collège ou au lycée, les règles sont différentes puisque tous les élèves doivent porter un masque, tout comme leurs professeurs.

Si trois élèves d'une même classe, qui ne sont pas frères et sœurs, sont testés positifs au covid-19, la classe est fermée. Pour les variants brésilien et sud-africain, la détection d'un seul cas entraîne la fermeture d'une classe.

Des fermetures d'écoles au cas par cas

Pour fermer tout un établissement scolaire, il n'y a pas vraiment de règle. La décision est prise au cas par cas par l'Agence régionale de santé. Par exemple, fin janvier, un collège de Loué avait fermé une semaine, parce que la majorité de l'équipe encadrante était positive au Covid-19 ou cas contact. Les collégiens ne pouvaient donc pas être accueillis dans de bonnes conditions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess