Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : "Si c'est le seul moyen, fermons les écoles", estime une maman lavalloise

-
Par , France Bleu Mayenne

Un conseil sanitaire se tient ce 31 mars. La situation des écoles sera forcément abordée. Faut-il durcir et fermer les établissements scolaires face à l'augmentation des cas de Covid-19 ? Renvoyer tous les élèves chez eux ? Des questions qui soucient forcément les parents, notamment à Laval.

La question des écoles devrait être au programme du Conseil sanitaire de ce 31 mars.
La question des écoles devrait être au programme du Conseil sanitaire de ce 31 mars. © Radio France - Aurore Richard

Les écoles vont-elles être à nouveau fermées à cause de la hausse des contaminations ? 15.000 élèves positifs la semaine du 22 mars en France, contre 9.000 la semaine d'avant selon France Info. Faut-il le faire dans tout le pays, pour tous les niveaux ? Ces questions sont sur toutes les lèvres alors qu'un conseil sanitaire se tient ce mercredi 31 mars. Les parents notamment y pensent beaucoup, ils en parlent, cela fait débat, comme devant l'école maternelle et primaire de l'Immaculée Conception à Laval.

Pauline a mis le petit dernier dans la poussette, elle vient récupérer les deux plus grands, en maternelle. Une maman, qui n'est pas inquiète pour les jours à venir. "Je pense que ce ne sera pas une fermeture au niveau national, et puis elle ne concernera que les plus grands, pas les maternelles. Cela m'étonnerait que les petites écoles referment, il faut que les gens puissent travailler", avance-t-elle. 

Je pense que ce ne sera pas une fermeture au niveau national.

Sébastien, lui préfère prévoir. Il sait déjà comment il va s'organiser pour sa fille, si l'école doit à nouveau fermer. Elle ira chez les grands-parents, à la retraite, en plus, le grand-père est vacciné. 

Est-ce qu'une fermeture des écoles serait justifiée chez nous ? 

"On n'en est pas au même niveau de contamination que la Seine-Saint-Denis, ou Dunkerque mais il faudrait peut-être anticiper, parce que si on arrive à la même situation, ce ne sera pas l'idéal non plus", estime ce papa. 

Claire qui attend un peu plus loin dans la rue, ne va pas dire le contraire. "Si c'est le seul moyen, fermons les écoles et reprenons une vie normale le plus vite possible parce qu'il y a trop de choses fermées. Nous, on est restaurateurs, donc on est les premiers concernés par ce virus", justifie cette Lavalloise. 

Fermons les écoles et reprenons une vie normale le plus vite possible.

Son établissement est fermé donc Claire n'aura pas de problème de garde, même si elle le dit, elle préfèrerait quand même travailler. Emmanuel Macron pourrait s'exprimer dans la soirée de ce mercredi 31 mars. Le 25 mars, le ministre de la Santé avait bien insisté : "Nous ne fermerons [les écoles] qu'en dernière nécessité".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess