Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Côtes d'Armor - À Tréveneuc, l'école ne rouvrira pas après les vacances

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

À Tréveneuc dans les Côtes d’Armor, le début des vacances scolaires a un goût amer. La seule école de la commune ferme définitivement ce vendredi. Le combat des parents et des élus n’a pas suffi pour la sauver.

L'école communale de Tréveneuc ne rouvrira pas à la rentrée de septembre 2019
L'école communale de Tréveneuc ne rouvrira pas à la rentrée de septembre 2019 © Radio France - Johan Moison

Tréveneuc, France

Les sentiments se mélangent ce vendredi matin quelques heures avant la fermeture définitive de l'école Saint-Jean de Tréveneuc, seule école de la commune. Entre tristesse et colère. 

Ecoutez - Entre émotion et colère, l'école de Tréveneuc quelques heures avant sa fermeture définitive.

"Il y a de l'émotion, Adèle aimait beaucoup son école", explique Amélie, la maman d’une élève en CP. "Elle avait 2 ans quand elle est arrivée ici, on était tellement content de son évolution, on aurait aimé scolariser son petit frère ici aussi. On a toujours gardé un petit espoir."  

Malgré la forte mobilisation des parents et des élus, la direction diocésaine n'a pas changer d'avis et justifie la fermeture par des effectifs insuffisants. "L'école de Tréveneuc n'intéressait pas les grosses têtes pensantes de l'enseignement catholique qui prêchent le bonheur mais qui, au fond, ne l'applique pas",  déplore Christine. Cette maman se dit aussi "écœurée" par l'attitude de "l'évêque qui a fui ses responsabilités en se cachant derrière la directrice de l'enseignement catholique qui n'est pas mieux". 

L'évêque n'a pas d'enfants, il ne peut pas comprendre mais dans ce cas, il n'a pas sa place là où il est, ironise Christine 

Pour Maïna, Atsem à l'école Saint-Jean, "une école, c'est vivant, c'est un sentiment de tristesse énorme  de se dire que les bâtiments vont être vides, qu'il n'y aura plus d'enfants à traverser la commune". "Et ça va être très dur de dire au revoir à tout le monde et de fermer les portes..." 

Ecoutez - les parents d'élèves de l'école de Tréveneuc tristes et en colère

La première école de Tréveneuc avait ouvert en 1874.