Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : à Brest, l'école du Petit-Paris fermée par précaution

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel

Les enfants ne seront pas accueillis mardi 6 octobre à l'école du Petit-Paris, située juste derrière le stade Francis-Le Blé à Brest. Décision de la préfecture alors que des cas contacts ont été identifiés dans l'établissement. On ne sait pas encore si l'école rouvrira mercredi.

L'école du Petit Paris n'accueillera pas les élèves ce mardi.
L'école du Petit Paris n'accueillera pas les élèves ce mardi. - Capture d'écran Google Maps

La préfecture du Finistère a décidé que l'école primaire du Petit-Paris à Brest ne pourrait pas accueillir d'élèves ce mardi, ni en classe ni en accueil périscolaire. Plusieurs cas contacts ont été identifiés dans l'établissement, des adultes ayant côtoyé de près un malade testé positif à la Covid-19.

Sur prescription de l'Agence régionale de Santé (ARS), ces personnes ont été placés en isolement lundi après-midi. Les autorités n'ont pas indiqué si l'école pourrait de nouveau accueillir des enfants mercredi matin. L'établissement, de son côté, se tient prêt : des remplaçants ont été appelés.

L’école du Petit Paris est la première école fermée à Brest depuis la rentrée. Deux classes du groupe scolaire Simone-Veil, en centre-ville, avaient connu quelques jours de fermeture en septembre après des cas avérés de Covid-19 chez des enfants de maternelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess