Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : deux classes fermées à Villars après des suspicions de contaminations au variant brésilien

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Deux classes de l'école élémentaire Jean-Ravon à Villars, dans la Loire, sont fermées depuis ce vendredi après que deux élèves aient été identifiés comme cas contacts du variant brésilien. Une cinquantaine d'enfants sont donc à l'isolement pendant sept jours.

Deux classes du groupe scolaire Jean Ravon de Villars ont été fermées.
Deux classes du groupe scolaire Jean Ravon de Villars ont été fermées. - Google street view.

Une cinquantaine d'élèves de l'école élémentaire Jean-Ravon à Villars, dans la Loire, sont à l'isolement depuis ce vendredi. En cause, une suspicion de contamination de deux enfants au variant brésilien du Covid-19.

Deux frères sont cas contacts

C'est le maire de Villars, Jordan Da Silva, qui a annoncé ces deux fermetures de classes sur les réseaux sociaux. Selon lui, les deux élèves concernés sont deux frères, l'un scolarisé en maternelle, l'autre en CE1-CE2, qui ont été identifiés comme cas contacts de ce variant brésilien. L'Agence régionale de santé et les services de l'Éducation nationale ont donc prévenu les parents et ont décidé de fermer les deux classes jusqu'au vendredi 12 mars inclus. Début février, une classe de petite et moyenne section de l'école Jean Ravon avait déjà été fermée après la détection d'un cas positif de Covid-19. 15 écoliers avaient été placés à l'isolement. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess