Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : "l'élan de solidarité est complet" dans les établissements scolaires lorrains, salue le recteur

Au premier jour d'école à la maison, le recteur de l'académie de Nancy-Metz était l'invité ce mardi de France Bleu Lorraine, pour faire le point sur l'organisation des établissements scolaires.

Jean-Marc Huart, recteur de l'académie de Nancy-Metz
Jean-Marc Huart, recteur de l'académie de Nancy-Metz © Maxppp - Alexandre MARCHI

C'est reparti pour l'école à domicile !  Apres le long week-end de Pâques, c'est le début ce mardi de la semaine de travail à distance pour les écoliers, qui sera suivie par deux semaines de vacances. Le recteur de l'académie de Nancy Metz, Jean-Marc Huart, fait le point sur l'organisation des établissements scolaires sur France Bleu Lorraine. 

Enseignement à distance : "on a progressé tous les les jours depuis un an dans les établissements scolaires"

Peut-on, par exemple, reprendre les cours en visio, sachant que les élèves n'ont toujours pas forcément le matériel nécessaire ? Selon le recteur, "il faut alterner" avec les devoirs à l'écrit, et les collectivités locales ont distribué beaucoup d'équipements, même si il y peut y avoir "des trous dans la raquette". Concernant les enseignants, "400 sessions de formation ont été organisées depuis plus d'un an", et il y a "un référent dans tous les collèges sur le numérique. Donc, oui, bien sûr, on a progressé tous les jours dans les établissements scolaires", insiste Jean-Marc Huart, sachant que certains d'entre eux alternent cours en présentiel et à distance depuis novembre.

On est vraiment sur une période qui n'a rien à voir avec celle de l'année dernière."

Dans la zone B, où se trouve l'académie de Nancy-Metz, le calendrier des vacances est totalement bouleversé. Mais là encore, le recteur est serein : "Je crois que la particularité de cette période est qu'elle est courte. Les élèves des écoles primaires n'auront en fait que trois jours d'école à distance. Encore une fois, l'histoire ne se répète pas. On est vraiment sur une période qui n'a rien à voir avec celle de l'année dernière."

Environ 5.000 enfants de personnels indispensables continueront d'aller à l'école dans l'académie

Les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise, comme les soignants ou les policiers, peuvent, quant à eux, continuer d'aller à l'école. Selon Jean-Marc Huart, qui doit refaire un point plus précis en cours de journée,ils sont environ 5.000 dans l'académie, "beaucoup plus que lors de la première vague". Normalement, ils sont accueillis dans leur école habituelle, mais le recteur invite à contacter le 03 83 88 20 25 si vous rencontrez des difficultés. 

Selon Jean-Marc Huart, il n'y a eu aucune difficulté à trouver des enseignants volontaires : "l'élan de solidarité est complet depuis l'année dernière, je tiens vraiment à remercier tous les personnels".  Les professeurs qui font la classe cette semaine en présentiel auront une indemnisation et auront l'autorisation de circuler au-delà de 10 kilomètres le weekend prochain pour rejoindre s'ils le souhaitent un lieu de vacances pour la suite du confinement, comme c'était le cas ce weekend pour l'ensemble des Français.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess