Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les contaminations dans les écoles lorraines progressent-elles ?

Invité de France Bleu Lorraine ce mercredi matin, le recteur de l'académie Nancy-Metz a fait le point sur le nombre de classes et d'établissements scolaires fermés dans la région. Et même si un point complet sera fait en fin de semaine, une légère décrue semble s'amorcer.

Le recteur de l'ac&démie Nanc-Metz
Le recteur de l'ac&démie Nanc-Metz © Maxppp - Alexandre Marchi

Emmanuel Macron va t-il annoncer dans les heures ou jours qui viennent la fermeture des écoles collèges et lycées face à la propagation du virus ? Invité de France Bleu ce mercredi matin le recteur sans se prononcer sur la décision politique a évoqué la courbe épidémique dans les établissements scolaires lorrains.

Cette question, beaucoup de parents lorrains se la posent et ce mercredi le recteur de l'académie Lorraine a fait le point sur l'épidémie. Et sans être affirmatif, la remontée des informations n'étant pour le moment que partielle il semblerait que la situation s'améliore un petit peu. "La semaine dernière nous avions 291 classes fermées dans la région soit un total de 1,7% des classes de l'académie. Il semblerait que ce soit un peu moins cette semaine. Nous publierons les chiffres définitifs vendredi " rappelle prudemment Jean-Marc Huart.

Pour freiner la propagation de la Covid-19, le ministère avait promis 300 000 tests salivaires chaque semaine dans les écoles, collèges et lycées du pays. Une partie des syndicats enseignants évoquent un effet d'annonce. Un argument que n'entend pas le recteur. "Ici, dans l'académie, nous proposons chaque semaine entre 16 et 17 000 tests aux familles. C'est sur la base du volontariat. Nous en réalisons entre 11 et 12 000 dans le premier degré, donc dans les écoles" précise Jean-Marc Huart.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess