Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

12.151 Azuréens, âgés de 14 à 58 ans, passent le baccalauréat cette semaine

-
Par , France Bleu Azur

C'est parti pour la nouvelle édition du baccalauréat ! Dès ce lundi, 12.151 Azuréens passent les épreuves écrites : philosophie pour les terminales, français pour les élèves de première. Les chiffres clés dans les Alpes-Maritimes.

Des élèves en pleine épreuve de baccalauréat en 2018
Des élèves en pleine épreuve de baccalauréat en 2018 © Maxppp - Philipe Arnassan

Alpes-Maritimes, France

Vos adolescents ne sont sûrement pas bavards ce lundi matin devant leur bol de lait ou de café, rivés sur leurs fiches de révision. C'est normal, c'est le début du baccalauréat. Dans l'académie de Nice, 22.292 élèves auront le nez sur leurs copies dès 8h pour les élèves de Terminale qui vont plancher sur la philosophie et dès 14h pour les élèves de Première qui passent les épreuves anticipées de français.  

Des candidats de 14 à 58 ans

Dans les Alpes Maritimes, Monaco compris, 12.151 personnes sont inscrites à ce baccalauréat 2019 et passeront les épreuves dans 77 centres d'examen. Le plus jeune candidat a 14 ans. C'est un garçon en terminale S. Le plus âgé a lui 58 ans et passe le bac professionnel. 

57% des candidats azuréens sont inscrits au bac général, contre 22% en bac pro et 20% en technologies. 372 d'entre eux passent les épreuves en tant que candidats libres. Parmi les filières les plus représentées : pour le bac général, la filière S avec 6.539 candidats ; pour le bac techno la filière STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) avec 2.421 candidats et pour le bac pro la filière commerce dans laquelle se sont inscrites 706 personnes.

5.207 correcteurs mobilisés dans les Alpes-Maritimes

Pour cette semaine d'épreuves écrites, les équipes ont élaboré au total en France 2.900 sujets. Certains sont dits de secours, c'est-à-dire disponibles en cas d'incident et de changement de sujet. Et pour corriger ces milliers copies noircies toute la semaine, 5.207 correcteurs sont mobilisés dans les Alpes Maritimes. Ils sont payés 5 euros la copie et 9,60 euros l'heure pour les épreuves orales... en attendant les résultats le 5 juillet à 10h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu