Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : 95 % des écoles ouvertes en Limousin, mais pas comme avant

-
Par , France Bleu Limousin

Ce lundi est la première étape du déconfinement, avec notamment la réouverture des écoles, aujourd'hui pour les enseignants et demain pour les élèves. Dans l'académie de Limoges, 95 % des écoles vont rouvrir d'ici le 25 mai et environ 60 % des élèves feront leur rentrée. Mais pas comme avant...

95 % des écoles vont rouvrir en Limousin mais avec des règles très contraignantes - illustration
95 % des écoles vont rouvrir en Limousin mais avec des règles très contraignantes - illustration © Radio France - Jean-François Fernandez

Dans l'académie de Limoges, l'immense majorité des écoles (95 %) vont rouvrir à partir d'aujourd'hui et d'ici le 25 mai, et plus de la moitié des élèves devraient retrouver les bancs de l'école mais dans des conditions totalement nouvelles pour eux.

De nouvelles règles de vie très strictes

Certes, les murs seront les mêmes, les enseignants seront les mêmes et les copains seront les mêmes, mais la vie à l'école sera bien différente. Une organisation quasi-militaire est mise en place pour faire respecter les règles sanitaires : des horaires répartis pour chaque classe - que ce soit pour l'entrée, la sortie ou les récrés -, des sens de circulation et des règles de vie et d'hygiène contraignantes, jusqu'à éviter de se prêter un stylo ou un tube de colle.

Ces conditions ne seront pas facile à appliquer ni à faire respecter auprès des enfants. La priorité des équipes enseignantes et municipales sera donc d'y veiller. A Saint Just le Martel, près de Limoges, par exemple, le directeur de l'école Sébastien Peaudecerf appréhende un peu, mais reste optimiste : " ça nous perturbe un petit peu et on est inquiet, forcément, car il y a beaucoup de choses nouvelles accumulées. Mais ils ont entendu parler de tout cela, ils en ont parlé en famille, et nous avons fait passer une notice à lire chez eux avec les parents pour bien comprendre. Nous allons retravailler dessus le premier jour, alors je pense qu'on va y arriver et que tout le monde va entrer dans le jeu de ces nouvelles règles".

De nouvelles règles qui s'appliquent jusque dans les cantines : la plupart des écoles et des mairies serviront des repas froids dans les classes pour éviter les déplacements et les attroupements. Alors l'école oui, mais vraiment pas comme avant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess