Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : à Montbéliard et Belfort la rentrée des classes est reportée au 18 mai

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Alors que la date officielle pour la réouverture des écoles primaires a été fixée au 11 mai, à Montbéliard comme à Belfort, la rentrée se fera une semaine plus tard, le 18 mai, le temps pour les mairies de peaufiner le protocole sanitaire.

A Montbéliard, la rentrée scolaire est reportée au 18 mai
A Montbéliard, la rentrée scolaire est reportée au 18 mai © Maxppp - Lionel Vadam

A compter de ce lundi 11 mai, la plupart des écoles primaires de France ouvriront leur porte un peu partout en France, ce ne sera pas le cas en revanche à Montbéliard. Marie-Noëlle Biguinet, la maire de la ville, estime que la décision du Gouvernement et les directives précises à mettre en oeuvre ont été annoncées trop tardivement pour s'organiser efficacement. Conséquence : les parents et les enfants des écoles primaires devront encore patienter, dans la cité des Princes la rentrée se fera donc le 18 mai.

Une ouverture décalée pour plus de sécurité

Tout au long de la semaine prochaine, les services municipaux de la ville de Montbéliard feront le tour des écoles avec chaque directeur d’établissement pour ajuster les modalités matérielles de réouverture : organisation des salles avec 4m² par élève soit un maximum de 15 enfants par classe, mise en place d’un sens de circulation.

La ville fournira pour sa part, du gel hydro-alcoolique, des lingettes désinfectantes, des pulvérisateurs virucides, ainsi que des masques pour son personnel. Les écoles Louis Souvet et de la Citadelle feront l’objet d’une désinfection approfondie puisqu’elles ont continué à fonctionner durant le confinement pour les enfants des personnels prioritaires.

Les autres établissements, fermés depuis maintenant plus de huit semaines, ne nécessitent pas d'intervention lourde de la part du personnel en charge de l’entretien.

Toutes les écoles élémentaires ouvertes mais avec un accueil limité

Cette semaine supplémentaire permettra également à la ville de quantifier le nombre d’élèves qui devraient effectivement reprendre le chemin de l’école et le nombre d'enseignants mobilisables pour assurer leur prise en charge.

Dès le 18 mai, les neuf écoles élémentaires de la ville seront donc ouvertes, dans un premier temps, et au moins jusqu’au 2 juin, elles accueilleront deux catégories d’élèves  :

  1. En matinée, pour tous les élèves de CP et CM2 dont les parents le souhaitent et sans restauration scolaire
  2. A la demi-journée ou à la journée si besoin et quel que soit le niveau, y compris pour les maternelles, pour les enfants des personnels prioritaires (personnels de santé, de sécurité ou indispensable à la gestion de la crise sanitaire), ou pour les enfants des parents qui doivent absolument reprendre leur activité professionnelle car ils n'ont pas d’autre solution.

Accueil périscolaire et restauration scolaire sous conditions

Compte tenu de l’organisation du temps scolaire en demi-journée, il n’y aura ni restauration scolaire, ni accueil périscolaire du matin ou du soir, sauf pour les enfants des personnels prioritaires et les enfants des parents n’ayant aucune autre solution.

Par ailleurs, il n’y aura pas de nouvelles inscriptions en restauration scolaire. Seuls les enfants précédemment inscrits pourront bénéficier de la prestation. Enfin, la facturation pour l’accueil périscolaire et la restauration scolaire reprendra pour les bénéficiaires effectifs à partir du 18 mai.

A Belfort : 15 élèves maximum par classe en primaire

A Belfort, Damien Meslot, le maire, annonce que les crèches rouvriront le 11 mai, les écoles élémentaires le 18 mai et les écoles maternelles le 25 mai

Les classes seront limitées à 10 enfants en école maternelle et en crèche, et à 15 dans les écoles élémentaires. Les personnels encadrants seront équipés de masques et de visières. Les enfants pourront se laver les mains avec du savon anti-bactérien et du gel hydroalcoolique. Les locaux devraient être désinfectés 5 fois par jour. Dans les écoles maternelles, les Atsem seront chargés de désinfecter les jouets. 

La restauration sera assurée dans les crèches par la cuisine des établissements, et dans les écoles élémentaires et maternelles, les enfants pourront déjeuner à la cantine, mais dans un premier temps, ce ne seront que des repas froids. 

Pour déposer un enfant à l'école ou à la crèche, la ville demande qu'un seul parent par famille s'en charge. L'accueil sera organisé à l'extérieur des bâtiments pour permettre le respect des gestes barrières et éviter de rassembler trop de personnes dans un lieu exiguë. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu