Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement à Paris : la réouverture des écoles prévue après le 12 mai et pas pour tous les enfants

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La Mairie de Paris a indiqué ce vendredi que les écoles n'allaient pas ouvrir le 12 mai dans la capitale mais plutôt le 13 ou le 14 mai 2020. Elle précise aussi que, dans un premier temps, seuls les enfants de certaines professions et les élèves décrocheurs pourront retourner en classe.

A Paris, la rentrée des classes devrait avoir lieu le 13 ou le 14 mai 2020 (image d'illustration)
A Paris, la rentrée des classes devrait avoir lieu le 13 ou le 14 mai 2020 (image d'illustration) © Maxppp - MiKAEL ANISSET

A Paris, l'adjoint en charge de l'éducation, Patrick Bloche, a précisé ce vendredi comment la Mairie de Paris envisageait d'organiser la rentrée des classes.

Pour la France, c'est la date du 12 mai 2020 qui a été avancée pour cette rentrée après le déconfinement. A Paris, la Mairie n'a pas retenu cette date. La rentrée se fera le 13 ou le 14 mai dans la capitale.

La priorité va être donnée à certaines familles

Dans un premier temps, tous les enfants ne pourront pas retourner à l'école. Les écoles accueilleront d'abord, au moins pendant les trois premières semaines, un "public prioritaire", c'est-à-dire les enfants de certaines professions (personnels de santé, transports publics), de familles monoparentales et les élèves décrocheurs, a indiqué l'adjoint de la mairie en charge de l'éducation.

Les chefs d'établissement sont chargés de contacter les familles

Pour permettre aux parents d'élèves décrocheurs de remettre leurs enfants à l'école, la mairie et le rectorat comptent sur les chefs d'établissement pour appeler directement les familles. "On est en train d'évaluer les ressources humaines", a aussi souligné Patrick Bloche. "Si on n'a pas suffisamment de personnels enseignants ou de service, les 652 écoles parisiennes ne pourront pas toutes rouvrir", a-t-il ajouté.

"L'idée est d'accueillir entre 5 et 10 élèves par classe en maternelle et une douzaine en élémentaire", a expliqué Patrick Bloche, qui souligne que cette décision a été prise avec l'académie de Paris. "Vu la circulation du virus dans la capitale, il faut limiter les effectifs", dit-il.

A Paris les collèges ne rouvriront peut-être pas le 18 mai

Quant aux collèges qui, dans les départements où la circulation du virus est faible, vont pouvoir rouvrir à partir du 18 mai, "ils resteront fermés à Paris" si la ville est toujours classée rouge à ce moment-là. 

Le gouvernement a placé en rouge jeudi l'ensemble de l'Ile-de-France, selon une carte provisoire correspondant à la circulation du coronavirus et aux tensions sur les capacités en réanimation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess