Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : dans le Territoire, 7 parents sur 10 ne veulent toujours pas renvoyer leurs enfants à l'école

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Dans toute l'académie, 6 parents sur 10 refusent encore de renvoyer leurs enfants à l'école. Dans le Territoire de Belfort, le taux grimpe même à 70%, selon une récente enquête. Pourtant les écoles rouvrent, mais très doucement.

Ce jeudi dans le Territoire, seules 12 communes sur 139 rouvrent leurs écoles (photo illustration)
Ce jeudi dans le Territoire, seules 12 communes sur 139 rouvrent leurs écoles (photo illustration) © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Dans le Territoire de Belfort, 7 familles sur 10 n'ont pas l'intention, à ce jour, de renvoyer leurs enfants à l'école. C'est le résultat d'une enquête qui a été menée par le Rectorat dans toute la région académique de Bourgogne-Franche-Comté. Alors qu'une partie des écoles rouvre ce jeudi 14 mai, dans le Territoire de Belfort, les parents d'élèves semblent toujours inquiets quant à cette crise sanitaire.

Plus faible taux de l'académie

"Avez-vous l'intention à ce jour, de remettre vos enfants à l'école ?". Dans le Territoire de Belfort, c'est non pour 70% des familles qui ont pris le temps de répondre à l'enquête. Le sondage a été mené la semaine dernière (du 4 au 6 mai), auprès de 62.000 familles de toute l'Académie, soit plus de la moitié des familles ayant des enfants scolarisés dans le premier degré.

Dans le Territoire de Belfort, seuls 3 parents sur 10 acceptent donc de renvoyer leurs enfants à l'école, quand le taux académique est à 40% (4 parents sur 10 acceptent). C'est dans le 90 que la réticence est la plus forte. Ce chiffre s'explique sans doute par la proximité avec l'Alsace d'où est partie l'épidémie.

De nombreux maires encore réticents

Les maires aussi semblent réticents à rouvrir les écoles. Selon les informations de France Bleu Belfort Montbéliard, ce jeudi 14 mai dans le Territoire de Belfort, seules 12 communes sur 139 rouvrent leurs établissements, après avoir nettoyé les locaux et en mettant en place toutes les règles sanitaires. C'est le cas par exemple à Offemont, Méziré, Grandvillars, Châtenois les Forges ou Trévenans.

Si toutes les écoles ne rouvrent pas cette semaine, précisons tout de même que 98% des 139 communes du Territoire ont prévu de rouvrir leurs écoles d'ici au 2 juin. Seules trois communes à ce jour ne se sont pas encore prononcées. L'Etat avait donné la possibilité aux maires de rouvrir les établissements le 11 mai, le 14, le 18, le 25 ou le 2 juin, selon le temps nécessaire pour mettre en place le protocole sanitaire demandé.

La liste des 12 communes (sur 139) qui rouvrent ce jeudi dans le Territoire de Belfort : Bessoncourt, Lacollonge, Menoncourt, Offemont, Pérouse, Phaffans, Roppe, Châtenois-les-Forges, Grandvillars, Meroux, Méziré et Trévenans. A Belfort, les écoles commenceront à rouvrir lundi prochain, le 18 mai.

Le protocole sanitaire dans les écoles

  1. Distanciation physique d'un mètre entre deux personnes dans les salles de classe et pendant la récréation, tout en tenant compte des difficultés que cela peut représenter, notamment en maternelle.
  2. Port du masque obligatoire pour les enseignants, proscrit pour les maternelles.
  3. Lavage régulier des mains à l'arrivée et au départ de l'école, avant et après chaque passage aux toilettes, avant et après chaque récréation.
  4. Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant quotidiennement. En cas de symptôme ou de fièvre (37,8°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre dans son école.
  5. Récréations par petits groupes en décalage. Les échanges manuels de jouets, crayons doivent être évités. Si c’est le cas, une désinfection sera opérée après chaque utilisation.
  6. Nettoyage/désinfection plusieurs fois par jour pour les sanitaires et points contacts (poignée, interrupteur...), au moins une fois par jour pour les sols.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu