Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : des casquettes avec visières de protection pour les élèves d’Alès

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Toutes les écoles d’Alès rouvriront à partir de ce jeudi 14 mai. Les élèves de primaire seront équipés de casquettes à visières afin de les protéger contre le coronavirus.

Les casquettes avec visières © Mairie d'Alès
Les casquettes avec visières © Mairie d'Alès

La rentrée se fera ce jeudi pour toutes les écoles maternelles et primaire de la ville d'Alès sauf pour pour les "très petites sections" de maternelles de l’école du Panséra et les "très petites, petites et moyennes" sections de l’école Paul Langevin précise la municipalité. Les enseignants bénéficieront de deux jours de pré-rentrée à partir de ce lundi 11 mai. La totalité des 3.400 élèves ne devraient pas reprendre le chemin de l'école tout de suite. La mairie d'Alès a en effet mené un sondage auprès des parents. Seuls 37% affirment vouloir remettre leurs enfants à l'école. 

Pour les élèves de primaire, une casquette avec une visière de protection en plastique sera distribuée. "C'est une mesure barrière complémentaire" affirme Christophe Rivenq, élu à la ville d'Alès. Ces petites parois ont été fabriquées par l'école d'ingénieurs de la ville et la municipalité en petite quantité.

Une alternative aux masques ?

"Le masque était inenvisageable pour les plus petits enfants" explique l'élu de la majorité. Afin d'éviter d'éventuels mauvais usages du masque, Alès a donc opté pour cette solution. "Il est totalement illusoire de penser que des enfants de six ou sept ans ne se touchent pas régulièrement le visage" ajoute Christophe Rivenq. 

Une cantine adaptée

Pour le reste, la cantine sera assurée dans les écoles maternelles et primaires d'Alès. Les repas seront parfois servis directement en classe lorsque les élèves doivent se déplacer à pied ou en bus pour aller manger.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess