Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement en Dordogne : des rangées vides entre les élèves dans les transports scolaires ?

-
Par , France Bleu Périgord

Le préfet de la Dordogne a évoqué, pendant une conférence de presse, des pistes concernant l'organisation des transports scolaires après le 11 mai. Des rangées pourraient être neutralisées pour éviter les contacts entre les élèves mais aussi avec les chauffeurs.

Déconfinement en Dordogne : des rangées vides entre les élèves dans les transports scolaires ?
Déconfinement en Dordogne : des rangées vides entre les élèves dans les transports scolaires ? © Radio France - Louis de Bergevin

Le déconfinement et le retour des enfants à l'école à partir du 11 mai posent question. Les professeurs et les parents sont inquiets face aux risques de contamination dans les établissements scolaires. Autre inquiétude : le transport des élèves. Comment mettre en place des mesures barrières dans les bus très utilisés pour le transport des enfants dans un département rural comme la Dordogne ? Le préfet du département, Frédéric Périssat, indique plusieurs pistes.

"Les idées sont foisonnantes"

Selon le préfet de la Dordogne, les idées concernant l'organisation des transports scolaires après le 11 mai sont "foisonnantes". Frédéric Périssat a cité plusieurs pistes qui pourraient être mises en place : "Dans les cars, il y a une rangée centrale avec deux sièges de chaque côté : est-ce qu'il faudra mettre un élève de chaque côté ? Est-ce que pour les chauffeurs il faudra neutraliser deux trois rangées pour ne pas qu'ils soient en contact direct avec les enfants ? Les faire monter par l'arrière ?"

Le préfet rappelle que "tout cela sera discuté avec les autorités organisatrices des transports, la Région et les transporteurs locaux dans le département". 

Et dans les cantines ?

Frédéric Périssat a également précisé l'organisation dans les cantines : "On va mettre en place toutes les mesures barrières nécessaires pour que les enfants et les personnes qui servent les repas évitent les contaminations. Ce seront des mesures d'hygiène et de distanciation sociale"

Il faudra prendre des mesures sur l'organisation du service - Frédéric Périssat

Choix de la station

À venir dansDanssecondess