Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : les communes berrichonnes s'organisent pour accueillir tous les élèves à l'école

-
Par , France Bleu Berry
Clion-sur-Indre, France

Lundi, tous les écoliers vont retrouver le chemin des établissements scolaires. Annonce d'Emmanuel Macron pour la suite du déconfinement. En une semaine, les maires et les directeurs d'école ont dû s'organiser.

Les élèves retrouvent le chemin de l'école.
Les élèves retrouvent le chemin de l'école. © Radio France - Eric Ottino

Le retour sur les bancs de l'école, c'est ce lundi matin ! École obligatoire pour tous les enfants, a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution le weekend dernier. Alors que le déconfinement a démarré il y a plus d'un mois, il faut s'organiser dans les établissements scolaires.

Depuis le 11 mai, certains élèves étaient accueillis, dans la limite de 15 enfants maximum par classe pour assurer le respect des gestes barrières. Désormais, tous les enfants devront donc revenir sur les bancs de l'école. Le protocole sanitaire est allégé, la règle des 4 m² par élève est abolie, même si les enfants devront quand même se tenir à distance.

Passer de 12 à 50 élèves accueillis à Clion-sur-Indre

En une semaine, les directeurs d'école et les maires ont dû s'organiser. Exemple à Clion-sur-Indre, où l'école a rouvert le 2 juin pour accueillir 12 élèves. Lundi, l'effectif total, c'est-à-dire 50 enfants, reviendront. "On avait anticipé", explique Béatrice Le Gloannec, maire de la commune, élue récemment. "Pour le 2 juin, on avait déjà fait du rangement et de la réorganisation. On va ouvrir une classe supplémentaire pour répondre à l'accueil des autres enfants. On va répartir tout le monde dans ces classes-là"

"Avec les agents de la mairie, on a déménagé les meubles. Tout est en place, tout est prêt pour accueillir les enfants", poursuit l'élue. "Peut-être que certains parents sont encore un peu méfiants, mais il faut les rassurer. Toutes les mesures sont prises pour accueillir les enfants dans de bonnes conditions, tous les enseignants sont préparés, les femmes de ménage suivent le protocole, tout est nettoyé régulièrement. Vraiment, il n'y a pas d'inquiétude à avoir". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu