Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : les premiers détails du retour dans les écoles à Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

Après la présentation du plan de déconfinement, plusieurs des annonces du Premier Ministre se précisent. Pour le retour en classe, le maire d'Amiens, Brigitte Fouré prévient que la situation sera évaluée école par école et que "si les conditions ne sont pas réunies, il n'y aura pas d'ouverture."

Le retour en classe à partir du 11 mai concerne les écoles maternelles et élémentaires
Le retour en classe à partir du 11 mai concerne les écoles maternelles et élémentaires © Radio France - Lucie THUILLET

Après les annonces d'Edouard Philippe qui a dévoilé mardi le plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai si les conditions sanitaires sont réunies, Brigitte Fouré, la maire (UDI) d'Amiens livre les premiers détails de l'organisation du retour dans les écoles maternelles et élémentaires. Les enseignants seront de retour le 11 mai, ce sera le lendemain pour les enfants.

"Les premières réunions ont eu lieu entre les élus, les adjoints de secteurs, les inspecteurs de l'Académie d'Amiens et j'ai eu hier une réunion avec l'Inspectrice d'Académie", explique Brigitte Fouré. "Du côté de la ville nous sommes disposés à accueillir les enfants de grande section de maternelle, de CP et de CM2 comme cela nous est demandé, néanmoins il faut voir comment c'est possible de façon pratique, parce que la configuration est essentielle."

Pousser les meubles

"On envisage de retirer du mobilier scolaire pour faire en sorte aussi que ce soit plus facile de nettoyer, parce que nos agents vont devoir faire un nettoyage plus approfondi qu'habituellement. la semaine prochaine il va y avoir un grand nettoyage de toutes les écoles, comme avant les rentrées de septembre", poursuit Brigitte Fouré.

Nous n'ouvrirons les écoles que si elles présentent toutes les garanties de sécurité

L'élue Picarde ajoute qu'il reste "quelques jours, avec les directeurs, l'inspection pour que l'on voit, site par site ce qu'il est possible de faire. On envisage aussi l'accueil des parents à l'extérieur, pour qu'ils viennent déposer et chercher leurs enfants. Cela suppose peut-être un marquage au sol, des barrières ou de la rubalise. En tous cas nous n'ouvrirons les écoles que si elles présentent toutes les garanties de sécurité", assure Brigitte Fouré.

La cantine également assurée

A propos de la restauration en cantine, Brigitte Fouré précise aussi que les enfants "pourront manger sur place mais, là aussi en respectant les règles de distanciation et en évitant que les groupes d'enfants de quinze soient séparés et mélangés à d'autres enfants, ce qui suppose, probablement un allongement de la pause méridienne. Mais la restauration scolaire pourra se faire dans de bonnes conditions car l'accueil se fera, très vraisemblablement par journées entières. Il y aura aussi des étalements d'entrées et de sorties des élèves", précise la maire d'Amiens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess