Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Découvrez le classement des meilleurs lycées en Isère en 2017

-
Par , , , France Bleu Isère
Isère, France

L'Éducation nationale a dévoilé mercredi le classement des lycées pour 2017. En Isère, cinq établissements généraux, technologiques et pro affichent un taux de réussite au baccalauréat à 100%. Les résultats des lycées Mounier à Grenoble et Hector-Berlioz à La Côte-Saint-André sont plus contrastés.

Des lycéens consultent les résultats du baccalauréat
Des lycéens consultent les résultats du baccalauréat © Maxppp - Frédéric Chambert

Comme chaque année, l'Éducation nationale a dévoilé mercredi le classement des lycées généraux et professionnels selon trois critères : le taux de réussite au baccalauréat, le taux de mentions obtenues et le taux d'accès en seconde et obtention du baccalauréat. 43 lycées généraux et technologiques ont été classées, ainsi que 39 établissements professionnels.

Cinq établissements isérois affichent un taux de réussite de 100% au baccalauréat

Quatre lycées généraux et technologique : le lycée Saint-Charles à Vienne, l'Itec Boisfleury à La Tronche, le lycée Sainte-Cécile de la Côte-Saint-André et le lycée international d'Europole à Grenoble. Seul le lycée du Grésivaudan à Meylan atteint le même taux de réussite pour les filières professionnelles, résultat à relativiser au vu du faible nombre de candidats au bac (13). Avec respectivement 83% et 63% de réussite, les lycées Mounier (général) à Grenoble et Hector-Berlioz (professionnel) à La Côte-Saint-André sont les mauvais élèves.

Un taux de réussite meilleur dans les établissements généraux et technologiques

En Isère, 38 des 43 lycées généraux et technologiques affichent plus de 90% de réussite au baccalauréat. Seuls 8 des 39 établissements professionnels atteignent le même résultat. De même, dans 31 des 43 lycées généraux, 50% des bacheliers au moins obtiennent une mention accompagnant leur diplôme. Le même taux n'est atteint que dans 7 des 39 établissements professionnels, témoignant d'une fracture entre ces filières.

Une fracture public/privé

Parmi les 10 établissements généraux et technologiques affichant les plus forts taux de réussite au baccalauréat : seuls 3 sont publics, les 7 autres étant privés. Du côté des lycées professionnels, six des dix meilleurs sont privés. De manière globale, les établissements privés obtiennent de meilleurs résultats, exception faite du lycée général et technologique Jeanne-d'Arc au Péage-de-Roussillon : 84% de réussite au baccalauréat et un taux de mentions de 38%. 

© Radio France - Xavier Demagny

Des critères qualitatifs

Les indicateurs de résultats ne sont pas un simple "classement des lycées" prévient le ministère de l'Éducation nationale, mais il s'agit "de savoir ce qu'un lycée a ajouté au niveau initial de ses élèves". Une valeur élevée pour un indicateur est peut-être dû au fait qu'un lycée "a reçu de bons élèves, dotés de bonnes méthodes de travail,  qui ont pu obtenir le baccalauréat sans effort particulier de sa part". C'est aussi sans doute que le lycée "a su développer chez des élèves, peut-être moins bien dotés au départ, les connaissances et les capacités qui ont permis leur  succès" ajoute le ministère. La combinaison de ces indicateurs, selon les séries, selon les établissements publics ou privés, généraux, technologiques ou professionnels, offre une analyse plus fine que celle du seul taux de réussite au baccalauréat des élèves de terminale : elle évalue la capacité de l’établissement à accompagner les élèves depuis la classe de seconde jusqu’à l’obtention du diplôme.

Comment les indicateurs sont-ils établis ?

Ils sont construits à partir des résultats des élèves ayant passé le baccalauréat et des données liées au déroulement de leur scolarité dans un établissement. Le taux de réussite au baccalauréat reflète la part de bacheliers parmi les élèves ayant passé l’examen. Le taux d’accès de seconde, de première et de terminale au baccalauréat est la probabilité ou le constat qu’un élève obtienne le baccalauréat à l’issue d’une scolarité entière dans l’établissement, y compris en redoublant. Le taux de mentions au baccalauréat, c'est-à-dire la part de bacheliers reçus avec mention (assez bien, bien ou très bien) parmi les élèves ayant passé l'examen.

- © Ministère de l'Éducation nationale

En savoir plus sur les indicateurs de résultats des lycées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess