Éducation

Décrochage scolaire : un lycée de la nouvelle chance à Toulouse

Par Bénédicte Dupont et Olivier Lebrun, France Bleu Toulouse lundi 12 décembre 2016 à 8:38

Le lycée R. Naves à Toulouse devient un lycée "de la nouvelle chance".
Le lycée R. Naves à Toulouse devient un lycée "de la nouvelle chance". © Radio France - Olivier Lebrun

Une seconde chance pour les "décrocheurs", tous ces jeunes, ils sont 100.000 chaque année en France, à sortir du système scolaire sans aucune qualification. Après les écoles de la deuxième chance, l'Académie de Toulouse vient de lancer depuis la rentrée le premier Lycée de la nouvelle chance.

Au sein du lycée polyvalent Raymond Naves, dans le quartier Croix-Daurade, à Toulouse, 27 élèves suivent des cours personnalisés pour au final décrocher leur bac. Dans l'Académie, 43% des jeunes qui ont échoué au bac ne se sont pas réinscrits. Le but est de leur redonner confiance. En quelques mois, avec de nouvelles méthodes pédagogiques, ces jeunes "décrocheurs" ont déjà repris pied dans leur scolarité. Reportage à écouter ci-dessous.

Reportage au lycée Raymond Naves, Olivier Lebrun

On ose plus participer en classe, on est davantage responsable. J'ai plus l'envie d'aller en cours maintenant. — Léa, élève au lycée de la Nouvelle Chance

Redonner confiance, travailler sur l'estime de soi

Une vingtaine d'enseignants du lycée interviennent dans ce dispositif nouvelle chance, un travail en petit groupe et un suivi personnalisé de chaque élève, avec un but final le bac. De nouvelles méthodes pédagogiques qui portent déjà leurs fruits, Cécile Flodrops, prof de français pilote le dispositif.

Cécile Flodrops, professeur de français

Nicolas Madiot, invité de la rédaction ce 12 décembre. - Radio France
Nicolas Madiot, invité de la rédaction ce 12 décembre. © Radio France - Matthieu Soldano

L'INVITE EN UN CLIC ► Nicolas Madiot, responsable du service orientation à l'académie de Toulouse.

On estime que 800 jeunes sont chaque année en situation de décrochage dans notre académie. Un peu plus de 60% vont pouvoir reprendre le chemin de l'école. — Nicolas Madiot, chef du service orientation et information à l'académie de Toulouse

Le lycée de la nouvelle chance à Raymond Naves accueille des élèves décrocheurs de toute l'Académie. L'an prochain, le dispositif devrait être étendu aux élèves de première qui pourront rattraper leur bac en deux ans : bac scientifique, littéraire, économie et social, ou bac techno STMG (management gestion). Si vous êtes intéressé par ce dispositif Lycée nouvelle chance pour votre enfant , il faut joindre le Lycée Raymond Naves.