Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des bugs sur le site des transports scolaires Aléop empêchent des élèves de connaître l'horaire des cars

-
Par , France Bleu Loire Océan

Des parents d'élèves des Pays de la Loire se plaignent que les horaires des cars scolaires pour leurs enfants ne soient toujours pas disponibles sur le site dédié par la région Aléop. Le conseil régional reconnaît des "bugs", mais assure que tout se passe bien pour 95% des élèves.

Un bus Aléop de la région Pays de la Loire.
Un bus Aléop de la région Pays de la Loire. © Radio France - Louis de Bergevin

Pays de la Loire, France

Esméralda habite près de Machecoul, en Loire-Atlantique. Deux enfants, un fils au collège, un autre au lycée à Challans, en Vendée. Elle s'est inscrite comme il faut sur la plateforme Aléop sur internet. Les horaires des cars scolaires de ses enfants devaient y être indiqué sur son espace personnel à partir du 26 août. Trois jours après la rentrée des classes... toujours rien pour un de ses deux enfants.

Pour mon fils au collège, j'ai eu toutes les infos sur le site. Mais pour mon aîné qui rentre dans un nouveau lycée cette année, rien, ni horaire, ni numéro de bus" - Esméralda

"C'est sa première rentrée dans ce lycée, donc on ne savait même pas de quel arrêt son bus partait", assure la mère de famille. Lundi, jour de rentrée, elle a pris sur son temps de travail pour amener son fils en voiture au lycée. Et elle a passé des coups de fils, à Aléop, au lycée, en mairie, sans obtenir de réponse précise pendant plusieurs jours : "C'est quand je me suis rendue en personne à la mairie de Challans qu'on a fini par me donner les horaires, et ils ne me les avaient pas donnés au téléphone"

"Aucun élève laissé sur le bord de la route"

Et elle n'est pas le seul parent d'élève à avoir des soucis : "Pour l'aller ca c'est bien passé car nous habitons dans une petite commune donc il n'y a qu'un car. Mais pour le retour du collège, nos enfants ne savaient lequel prendre. Obligé d'aller les chercher. Je peux vous dire que les cars n'étaient pas remplis le soir, vu que la plupart des élèves étaient seuls sur le trottoir à ne pas savoir comment faire pour rentrer chez eux. C'est un peu honteux.", explique Sylvie, une autre parent d'élève dans le secteur de Challans.

On a quelques remontées de parents qui ne voient pas certains informations sur le site. Ca veut dire qu'il y a quelques bugs informatiques, qui vont être réglés dans les jours et les heures qui viennent"
- Antoine Chéreau, vice-président en charge des transports à la région

Le conseil régional le reconnaît : il y a eu des bugs sur sa plate-forme informatique. Mais il assure que tout se passe bien pour 95% des élèves, et qu'"aucun élève n'a été laissé sur le bord de la route". Les 5% restant... sachant qu'on compte 140.000 élèves qui prennent le bus en Pays de la Loire, ça fait quand même 7.000 élèves potentiellement concernés

La région assure que cela pose problème pour très peu de familles, car pour la plupart leur enfant prend le même bus que l'an dernier. Pour les autres, elle assure que le problème sera réglé dans les tous prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu