Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des collégiens de Châteauroux font des affaires avec leur "micro-entreprise"

-
Par , France Bleu Berry

Il n'y a pas d'âge pour devenir un entrepreneur. Des élèves du collège Beaulieu de Châteauroux, dans l'Indre, ont lancé leur entreprise en début d'année. Une fois par mois, ils transforment une salle de l’établissement en magasin éphémère, et les affaires marchent plutôt bien.

L'équipe de Little Shop Beaulieu au complet.
L'équipe de Little Shop Beaulieu au complet. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Châteauroux, France

Ils ont entre 12 et 16 ans mais savent presque déjà comment on gère un commerce. Une dizaine de collégiens de Châteauroux, décrocheurs ou en difficultés, ont monté leur "micro-entreprise". Un vendredi par mois depuis septembre, ils transforment une salle du collègue Beaulieu en véritable magasin. La petite entreprise s'appelle Little Shop Beaulieu et elle ne connaît pas la crise.

Des DVD, des vêtements et des bijoux à vendre

"On présente les produits que nous avons et ensuite les clients voient si ça les intéresse", explique Kilian, élève en 5ème et chargé de l’accueil des clients. "La personne qui vient peut acheter son objet, le réserver pour plus tard ou l'acheter sur le site internet." Et il y en a pour tous les goûts. "On a des livres, des DVD, des jeux de société, des vêtements ou encore des chaussures qui nous ont été donnés", enchaîne Noa, lui aussi élève en 5ème et directeur marketing de Little Shop Beaulieu. "On fabrique aussi des bijoux et des porte-photos en pâte Fimo (une pâte molle qui durcie quand on la fait cuire), qu'on vend 2 euros."

Les porte-photos, bijoux et porte-clefs sont réalisés par les élèves à partir de pâte Fimo. - Radio France
Les porte-photos, bijoux et porte-clefs sont réalisés par les élèves à partir de pâte Fimo. © Radio France - Tommy Cattaneo.
. - Radio France
. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Un recrutement comme pour les grands

Pas question de rigoler, ici tout est pareil que dans une vraie entreprise. Les enseignants responsables du programme ont même fait passer des entretiens avec CV et lettre de motivation pour attribuer les postes. En fonction bien sûr, des habilités naturelles de chacun. "Moi je sais compter l'argent, c'est ce que je manipule le plus," confie Julien, le directeur financier. Il fait partie des quatre élèves de l'Institut médico-éducatif de Châteauroux qui suivent des cours au collège Beaulieu et qui sont impliqués dans le projet. "On vend bien, pour l'instant on a récolté 500 euros."

Les élèves vendent dans le foyer du collège mais aussi à l'épicerie solidaire l'Envol. - Radio France
Les élèves vendent dans le foyer du collège mais aussi à l'épicerie solidaire l'Envol. © Radio France - Tommy Cattaneo.

On a créé cette micro-entreprise parce que c'était une façon de responsabiliser les élèves et de les rendre plus autonomes" - David Navarro, professeur d'histoire géo au collège Beaulieu

La recette annuelle servira à rembourser les parents et les majeurs qui ont investi dans l'entreprise au départ. Le reste sera reversé à une association. "On a créé cette micro-entreprise parce que c'était une façon de responsabiliser les élèves et de les rendre plus autonomes", explique David Navarro, l'un des co-organisateurs du projet et professeur d'histoire-géo au collège Beaulieu. "La structure qu'on leur a donné est pratiquement la même à l'extérieur. Ça peut leur donner un avant-goût de leur futur métier et du monde de l'emploi."

Little Shop Beaulieu travaille aussi avec l'épicerie solidaire l'Envol, située juste à côté, et où les collégiens vendent régulièrement leurs produits. Ultime session de vente de l'année le 15 juin, lors de la Fête de quartier.