Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des collégiens de l'Yonne commémorent la fin de la Seconde Guerre mondiale

lundi 7 mai 2018 à 19:17 Par Denys Baudin et Damien Robine, France Bleu Auxerre

Les élèves de 3ème du collège Montpezat à Sens (Yonne) ont commémoré lundi la victoire du 8 mai 1945. Ils ont notamment présenté une exposition réalisée à partir d'une sortie sur les lieux de mémoires en Normandie.

Elèves de 3eme du collège Montpezat
Elèves de 3eme du collège Montpezat © Radio France - Damien Robine

Auxerre, France

Des plages du débarquement aux cimetières militaires, les élèves ont été plongé au coeur de la seconde guerre mondiale. C'est la côte normande qui a marqué Garance : "C'était à la pointe du Hoc, il y avait d'énormes trous d'obus, on avait l'impression d'être à la place des soldats. Je ne savais pas que les obus avaient cette taille, ça m'a beaucoup _impressionné._"

"On avait l'impression d'être à la place des soldats" - Garance 

Pour Amandine c'est aussi une expérience irremplaçable, rien à voir avec un cours d'histoire classique : " En classe on écoute le prof mais on ne peut pas se mettre à la place. Le fait de venir sur les lieux permet de mieux comprendre et ressentir cette tristesse et en même temps ce grand respect pour ces hommes qui se sont battus pour leur pays."

"Un grand respect pour ces soldats" - Amandine 

Les élèves de 3ème ont terminé la cérémonie par le chant des marais, un chant composé en 1933 par des prisonniers d'un camp de concentration en Allemagne.

Compte rendu émouvant de la visite en Normandie par une collégienne - Radio France
Compte rendu émouvant de la visite en Normandie par une collégienne © Radio France - Damien Robine

Garance impressionnée

Amandine entre tristesse et respect

"Les jeunes m'ont convaincu de témoigner" - François Solano, 97 ans, ancien résistant

François Solano habite à Moutiers en Puisaye. Cet ancien résistant de Puisaye est arrivé d'Espagne en 1940. Il  est aujourd'hui âgé de 97 ans. Pour lui le devoir de mémoire est très important. Malgré tout, quelques années après la fin de la guerre , il avait du mal à en parler. Ce sont les jeunes qui l'ont convaincu : " Ils me reprochaient au début de ne pas parler. Pour moi c'était du passé, c'était fini. Mais en discutant avec des jeunes, ils me disaient on nous en parle mais on ne connaît rien. On avait pas honte, mais on aimait pas en parler. Et puis un jour quelqu'un me dit mais monsieur, vous n'avez pas le droit de vous taire. Cela m'a choqué. J'ai dit, bon, puisque vous voulez savoir, je vais vous raconter. Depuis j'ai participé à beaucoup de débats dans les établissements scolaires ne serait-ce qu'en parlant de mon parcours. Aujourd'hui on me sollicite encore mais je ne peux plus."

" Monsieur vous n'avez pas le droit de vous taire"