Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des collégiens de Vendée n'ont pas eu un seul cours de français depuis... septembre !

lundi 6 novembre 2017 à 18:59 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Des élèves du collège de Moutiers-les-Mauxfaits sont privés de cours de français et d'allemand depuis le début de l'année scolaire, faute d'enseignants. En ce jour de rentrée de la Toussaint, parents et élèves espéraient une bonne nouvelle, mais le rectorat n'a toujours pas trouvé de candidats.

Deux classes de 4ème sont privées de cours de français depuis septembre
Deux classes de 4ème sont privées de cours de français depuis septembre © Radio France - Emmanuel Sérazin

Moutiers-les-Mauxfaits

Tous espéraient qu'une solution serait trouvée pendant les vacances de la Toussaint. Mais ce lundi, c'est la douche froide pour les élèves et leurs parents : le rectorat annonce qu'il a trouvé un enseignant pour assurer 6h de cours d'allemand par semaine. Mais personne pour le français. Face au retard accumulé, les parents sont désemparés.

Depuis le début de l'année scolaire, les élèves des classes de 4ème B et C n'ont pas eu un seul cours de français. Chaque semaine, ils passent donc 4h30 en étude à faire leurs devoirs des autres matières. Parfois, ils sont accueillis au CDI (Centre de Documentation et d'Information), où on leur confie des livres et des fiches de lecture à remplir à la maison. Même chose pour les élèves de la 6ème à la 3ème qui avaient choisi d'étudier l'allemand. Certains pourront enfin s'y mettre, car le rectorat annonce avoir trouvé une enseignante pour dispenser 6h de cours par semaine, sur les 15h nécessaires pour les classes concernées. Et certains élèves sont doublement "punis"...

Pas de profs pour des cours particuliers

Les parents d'élèves ont alerté le rectorat sur cette situation dès les premières semaines de septembre. Ils étaient même une cinquantaine à manifester devant le collège avant les vacances de la Toussaint. Mais face à la pénurie d'enseignants, le problème semble insoluble. Et des parents s'inquiètent du possible redoublement de leur enfant, à cause du retard accumulé en français...

La pénurie touche toutes les académies

Les syndicats enseignants estiment que le cas du collège Corentin Riou est révélateur d'un phénomène qui touche tout le pays : l'absence de candidats pour devenir enseignants. Et pour la FSU de Vendée, la politique du gouvernement vis à vis de la fonction publique est à l'origine de cette pénurie.

Les parents d'élèves ont appris ce lundi que leurs enfants n'auront toujours pas de cours de français jusqu'à nouvel ordre. Reste à savoir comment ils vont réagir.