Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des Côte-d'oriens à Paris ce mardi pour dénoncer le projet de fermeture des CIO

lundi 4 juin 2018 à 5:00 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Les Centres d'Information et d'Orientation pourraient disparaître dès la rentrée prochaine. Les psychologues de l'éducation nationale qui y travaillent, sont très inquiets et manifestent à nouveau ce mardi 5 juin à Paris. Une vingtaine de côte-d'oriens seront présents.

Manifestation le 22 mai dernier devant le Rectorat de Dijon pour dénoncer le projet de fermeture des CIO.
Manifestation le 22 mai dernier devant le Rectorat de Dijon pour dénoncer le projet de fermeture des CIO. - SNES-FSU

Côte-d'Or, France

"Non à la suppression des CIO" ! C'est le mot d'ordre du SNES-FSU, principal syndicat dans le secondaire, que représente Didier Porthault. Ce psychologue de l'Éducation nationale s'inquiète de la disparition annoncée des Centres d'Information et d'Orientation.

L'Académie de Dijon compte 15 CIO dont deux à Dijon 

Les psychologues de l'éducation nationale qui travaillent au sein de ces structures, créées au début des années 70, sont très inquiets. "Dans les CIO on accueille et on informe des publics souvent éloignés des établissements scolaires, parfois victimes de harcèlement ou phobiques et qui n'osent pas revenir à l'école."

Un service public gratuit qui permet aussi à des adultes en reconversion, d'être accueillis et orientés. L'an passé, 24.500 entretiens ont été réalisés dans les CIO de l'Académie de Dijon et près de 15.000 réponses ont été apportées par téléphone, selon des chiffres transmis par les directeurs des CIO au Rectorat. 

Quelles sont les menaces ?

"Les pistes dévoilées par les services du ministère de Jean-Michel Blanquer indiquait en avril dernier, que tout devait fermer et les psychologues seront affectés uniquement en établissements scolaires ou ils pourraient être mis à disposition des Régions par le biais de conventions" explique Didier Porthault. "On est hostiles à ces pistes car en CIO on travaille en équipe, on n'est pas isolé comme on pourrait l'être en établissement".

D'où le nouvel appel à manifester contre ce projet de fermeture des CIO, ce mardi 5 juin 2018 à Paris, à l'appel d'une intersyndicale. Une vingtaine de côte-d'oriens seront du déplacement.

Écoutez le reportage ce lundi 4 juin sur les ondes de France Bleu Bourgogne à 6h12 et 7h42.