Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des cours dans des salles à 7°C au lycée Edouard Branly d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

Le lycée Edouard Branly, qui accueille 1 200 élèves à Amiens, fait face à des problèmes de chauffage. Dans certains ateliers, le thermomètre n'affiche pas plus de 7°C. L'administration et le Conseil Régional promettent des améliorations.

Le lycée Edouard Branly est l'un des établissements de la Cité Scolaire à Amiens
Le lycée Edouard Branly est l'un des établissements de la Cité Scolaire à Amiens © Radio France - François Sauvestre

Amiens, France

L'hiver est compliqué pour une partie des 1 200 élèves du lycée Edouard Branly à Amiens. Le thermomètre ne dépasse pas les 7°C dans certains ateliers, une dizaine dans d'autres salles. Cela fait plusieurs années que cela dure à cause de défaillances du système de chauffage. "Il a été changé il y a plusieurs années, mais on arrive à saturation", explique Dominique Ledez, gestionnaire de l'établissement. 

Des boues s'accumulent et finissent par obstruer les tuyaux. Ce mardi, une commission du Conseil Régional des Hauts-de-France, qui gère le système de chauffage de la cité scolaire avec un prestataire, est passée pour constater les problèmes. "Ce n'est pas possible de travailler", explique encore Dominique Ledez qui "comprend les élèves et les professeurs"

Les élèves empilent les couches de vêtements

Deux enseignantes de la filière de la mode et du vêtement ont d'ailleurs exercé leur droit de retrait ce mardi à cause de la température dans l'atelier. "On a des écharpes, nos manteaux, quatre couches de pulls, je mets mes collants sous mon pantalon", raconte Camille, étudiante en deuxième année de BTS. 

Elsa, élève de BTS métiers de la mode et du vêtement au lycée Edouard Branly d'Amiens

C'est limite si cela ne respecte pas les règles de sécurité

"Il ne fait jamais très chaud dans un atelier mais là il fait vraiment froid, on a les doigts qui piquent", poursuit Camille pour qui "c'est limite si cela ne respecte pas les règles de sécurité, parce que normalement, on doit avoir les cheveux attachés, pas d'écharpe, rien qui pend. Ce ne sont pas du tout des conditions acceptables"

Des chauffages d'appoint

Des techniciens vont effectuer des tests ce mercredi pour tenter de résoudre les problèmes avant des travaux plus importants pendant les vacances de février. En attendant, des chauffages d'appoint doivent très rapidement arriver dans les ateliers du lycée Edouard Branly. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu