Éducation

Des élèves de CM2 remplacent les conseillers de Paris le temps d'une journée

Par Margot Delpierre, France Bleu Paris Région vendredi 21 avril 2017 à 6:00

Environ 80 enfants venus des 12e et 18e arrondissements étaient présents jeudi matin à l'Hôtel de Ville.
Environ 80 enfants venus des 12e et 18e arrondissements étaient présents jeudi matin à l'Hôtel de Ville. © Radio France - Margot Delpierre

Un Conseil des enfants s'est tenu, jeudi matin à l'Hôtel de Ville. Ils étaient environ 80, venus d'écoles publiques des 12 et 18e arrondissements. Une première expérience politique pour ces jeunes citoyens, à deux jours de la présidentielle.

Ils semblent tout petits, assis dans les larges fauteuils des conseillers de Paris, mais ces élèves ont préparé leur séance comme des professionnels. Il ne leur faut que quelques secondes pour comprendre comment fonctionnent les micros devant eux, et puis c'est parti. Chacun leur tour, ils déclinent leurs amendements.

Venus des écoles Marsoulan (12e), Charles-Baudelaire (12e) et Mont-Cenis (18e), ils ont notamment proposé des solutions pour améliorer les espaces canins dans Paris, venir en aide aux sans-abris grâce à un ingénieux distributeur de couvertures, mais surtout - et ce sujet les a emballé - revoir la nourriture servie à la cantine en mangeant bio.

Pendant quasiment trois heures, ils se sont exprimés publiquement, se sont battus pour leurs idées sous les regards fiers de leurs professeurs. Alors même s'ils ne sont pas en âge de voter, l'élection présidentielle les inspire. Elisa, 10 ans, en CM2 à Charles-Baudelaire dans le 12e arrondissement, a un message pour François Fillon concernant les uniformes scolaires.

Moi je pense pas que c'est obligé les uniformes, je ne suis pas d'accord, tout le monde le droit de s'habiller comme on veut - Elisa, 10 ans.

Expérience concluante, après quasiment trois heures de discussion sur les amendements - Radio France
Expérience concluante, après quasiment trois heures de discussion sur les amendements © Radio France - Margot Delpierre

Quelles qualités pour faire un bon président de la République ? "L'honnêteté", revient souvent dans la bouche des enfants, tout comme la capacité à tenir ses promesses, mais aussi à être "respectueux des autres". Si les enfants ne sont pas en âge de voter, ils s'intéressent particulièrement à ce qu'il se dit à table, le soir à la maison. Et tous ont un avis bien tranché sur l'abstention. Certains comprennent les abstentionnistes, d'autres s'offusquent.

Que pensent les enfants des adultes abstentionnistes ?

Les délibérations votées hier par les élèves seront déposées pendant le prochain Conseil de Paris, où siégeront adultes cette fois.