Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Des garderies en cas de fermeture des classes indique le recteur de l'académie d'Aix-Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

Les élèves reprennent le chemin de l'école ce lundi 26 avril après trois semaines de fermeture. Les collégiens et les lycéens font leur rentrée à distance. Le protocole sanitaire est strict mais tout est prêt assure Bernard Beignier, recteur de l'académie d'Aix-Marseille.

Bernard Beignier, le recteur de l'académie d'Aix-Marseille, se veut rassurant sur cette rentrée scolaire après trois semaines de fermeture des écoles
Bernard Beignier, le recteur de l'académie d'Aix-Marseille, se veut rassurant sur cette rentrée scolaire après trois semaines de fermeture des écoles © Maxppp - Valérie Vrel

"Cette rentrée ne m'inquiète pas particulièrement. Nous avons eu trois semaines pour nous y préparer même s'il y aura probablement des fermetures de classe", tempère le recteur de l'Académie d'Aix-Marseille, Bernard Beignier. La réouverture des écoles est la première étape du déconfinement progressif voulu par le gouvernement. La rentrée se fait en classe pour les écoliers, et à distance pour les collégiens et les lycéens. Ces derniers retourneront en cours le lundi 3 mai. 

Dans les établissements scolaires, le protocole sanitaire est strict. En cas de détection d'un cas positif au Covid-19, la classe ferme. "Ça signifie que les parents seront prévenus comme cela se fait habituellement.

Ils pourront soit venir chercher leurs enfants s'ils le peuvent, et s'ils ne le peuvent pas, les élèves seront mis à la garderie. À Marseille par exemple, il y a plus de 80.000 écoliers et la mairie a prévu ce cas de figure", précise Bernard Beignier. 

Inquiétude autour des déjeuners à la cantine

La situation dans les cantines scolaires interroge également les parents. Il est souvent difficile de faire respecter les gestes barrières à l'heure du repas. "Si jamais les parents le peuvent, sans compliquer leur vie personnelle, il faudrait faire en sorte que les enfants mangent chez eux pendant cette période", conseille le recteur.

"La règle, c'est que l'on ne sépare pas une classe pour éviter les brassages. Les élèves d'un même groupe déjeunent ensemble, les services sont prolongés pour manger un petit peu plus tôt ou un petit peu plus tard. On nous a également invité à utiliser tous les espaces extérieurs comme les cours et les jardins. Il est clair que ce sera compliqué, mais ce n'est pas impossible." 

Reprise en demi-jauge la semaine prochaine pour les lycéens et les élèves de 3e et 4e

La reprise se fera en demi-jauge la semaine prochaine pour les lycéens et pour les élèves de 3e et 4e dans les collèges. "La moitié de la classe vient par exemple lundi et mardi et puis rentre à la maison. Les autres viennent ensuite. Les professeurs font le même cours en même temps, en virtuel et en classe", explique Bernard Beignier. 

C'est donc la dernière ligne droite pour les élèves avant les examens. Les épreuves du brevet et du baccalauréat sont maintenues. Est-ce que les élèves seront prêts à l'issue de cette année particulière ? "Il n'y a pas de soucis particuliers à avoir", conclut le recteur de l'académie d'Aix-Marseille. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess