Transports

VIDÉO - Dix jeunes Catalans réalisent un film sur la prévention routière

Par Mukashyaka Nsengimana, France Bleu Roussillon vendredi 7 octobre 2016 à 9:06

Toute l'équipe du court-métrage "Ballon Mort" d'Ille sur Têt
Toute l'équipe du court-métrage "Ballon Mort" d'Ille sur Têt

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 29 ans. Dix jeunes d'Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales) ont décidé de réaliser un court-métrage. Et chacun y a mis du sien et a puisé dans son expérience, mais aussi son histoire personnelle.

Le tournage s'est déroulé cet été. Les dix réalisateurs en herbe ont travaillé plus de 500 heures, pendant cinq mois. Un travail méticuleux d'amateurs avec pour résultat un film de sept minutes : "Ballon mort".

L'histoire du court-métrage est celle d'un jeune espoir du rugby qui perd l'usage de ses jambes dans un accident de scooter. Antoine, 19 ans, a fait l'acteur dans le film. Et pour lui, l'intrigue devait se situer dans le milieu du rugby.

"Ici c'est une religion, le rugby. Du coup, les gens s'identifient rapidement aux personnes. Ils peuvent facilement s'imaginer être l'auteur de l'accident ou même un ami de la victime."

Pour créer ce petit film, les 10 jeunes passionnés, qui ont chacun une expérience plus ou moins dramatique des dangers de la route, ont travaillé sans relâche. Ils ont été aidés par une maison de retraite et par les pompiers d’Ille-sur-Têt

Capucine, une des réalisatrices, se souvient " On a fait appel aux pompiers pour faire comme un vrai accident de la route, avec les vrais gestes, et qu'on puisse les filmer. On a travaillé autour de ça."

"On a remarqué qu'on ne parle pas assez des conséquences des accidents en France et encore moins entre nous, les jeunes."

La chanson du film a été écrite par Lou, 18 ans. Elle a écrit les paroles d'instinct, inspirée par un proche, victime d'un accident de la route. Dans sa chanson, Lou parle du film et de son ami, "au mauvais endroit au mauvais moment."

"J'avais la maîtrise totale, c'est resté tel quel, comme ça a été créé. Il y a une histoire dans ma vie qui fait que ça me touche."

Les cinéastes en herbe seront aux Rencontres de la sécurité, samedi 8 octobre 2016, place de la Victoire et allées Maillol, à Perpignan.

Partager sur :