Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des lycéens de Saint-Pol-sur-Ternoise dévoilent des podcasts réalisés pendant le confinement

-
Par , France Bleu Nord

Alors que certains ont (un peu) repris le chemin de l’école, les élèves du lycée Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise, qui pratiquent l’option théâtre, dévoilent le fruit de leur travail pendant le confinement : des podcasts, objets sonores téléchargeables. Ils lisent des textes de Kipling et Delerm.

Les lycéens en option théâtre au lycée Châtelet ont choisi des textes, les ont lus, enregistrés et mis en ondes.
Les lycéens en option théâtre au lycée Châtelet ont choisi des textes, les ont lus, enregistrés et mis en ondes. - Photo fournie par le lycée

C’est l’histoire d’une déception qui se transforme en création. Les 38 élèves qui pratiquent le théâtre au lycée Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise n’ont pas pu, confinement oblige, monter sur la scène de la Comédie de Béthune, comme c’était prévu, le 3 juin dernier, pour présenter leur spectacle de fin d’année.

Alors la professeure de théâtre leur a proposé une aventure sonore : des lectures de textes issues des "Histoires comme ça" de Rudyard Kipling et de "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules" de Philippe Delerm.

le même esprit qu'au théâtre

Coraline, en seconde, a choisi le texte "Lire sur la plage". Elle s’est enregistrée sur son téléphone, mais elle a vraiment "joué" comme au théâtre : "c'est un peu comme passer d'un roman à un film, c'est le même esprit qu'au théâtre. Il faut avoir la bonne intonation, dans les phrases, dans la narration. J'aime beaucoup ça".

travailler avec la voix, pas avec les gestes

Expérience concluante également pour Emma, élève de terminale spécialité théâtre, qui nous fait voyager avec "le papillon qui tapait du pied", de Kipling : "on a travaillé beaucoup avec la voix, et non avec les gestes. C'est quelque chose qu'on n'avait jamais fait. J'aimerais être comédienne, je songe maintenant peut-être à faire du doublage".

ECOUTEZ : Emma, élève de Terminale au lycée Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise

L’exercice n’était évidemment ni obligatoire ni noté, mais les deux tiers des élèves y ont participé spontanément. Marie Suel, la professeure de théâtre à l’origine du projet, reconnaît que c'était "un défi technique, et qu'il fallait se lancer dans l'inconnu. Cette période de confinement a développé une autonomie assez importante. Je pense que cela les a fait grandir".

une certaine émotion

Certains ont mixé de la musique sous leur voix, ont testé des effets, des bruitages. Comme Baptiste, qui envisage de s’orienter vers les métiers du son : "j'ai fait en sorte de donner une certaine émotion, de bien lire les mots. C'est super que d'autres personnes puissent découvrir ce que l'on fait. J'espère que ceux qui vont écouter mon texte vont l'apprécier !".

A écouter sur le site de la Comédie

Les 21 podcasts sont en ligne sur le site de la Comédie de Béthune, et ils seront diffusés aux élèves des collèges du secteur. 

ECOUTEZ : les élèves du lycée Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise publient des podcasts

Choix de la station

À venir dansDanssecondess