Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des parents de Bilieu et Montferrat se mobilisent pour conserver des places en crèche

lundi 5 mars 2018 à 6:20 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère

Le fonctionnement de deux crèches intercommunales du secteur de Paladru est remis en cause par le désengagement de deux communes. Les parents de ces deux communes, Bilieu et Montferrat, craignent de ne plus avoir de solution de garde à la rentrée prochaine. Ils ont lancé une pétition.

Des parents inquiets devant l'une des deux crèches du secteur de Paladru
Des parents inquiets devant l'une des deux crèches du secteur de Paladru © Radio France - Lionel Cariou

Lac de Paladru, France

Des parents de Bilieu et Montferrat risquent de se retrouver bientôt sans crèche. Les deux communes ont décidé d'arrêter de financer les crèches intercommunales des Villages du Lac de Paladru et de Charavines dans lesquels les enfants de ce bassin de 7 500 habitants étaient accueillis.

Actuellement il y a 28 places dans les deux structures et, suite à ce désengagement, la moitié pourrait disparaitre à la rentrée de septembre. Les parents se mobilisent : ils ont lancé une pétition en ligne.

"Je n'ai aucune solution de repli", s'inquiète Natacha, maman d'un petit garçon de 15 mois. Dans un mois, cette habitante doit reprendre le travail et donc faire garder son fils. 

"J'ai trois enfants et j'ai envie d'avoir une vie professionnelle. On peut quand même avoir le choix de travailler ou pas, on est en 2018 ! On parle de la parité homme-femme mais on nous oblige à rester à la maison" - Natacha, une maman de Bilieu

Le témoignage de Natacha

Natacha n'a pas les moyens de prendre une nounou. C'est le cas aussi d'Amélie et de Pierre-Alexandre, deux habitants du village voisin de Montferrat qui avec leurs horaires de travail atypique peinent à trouver une assistante maternelle. Leur commune aussi a décidé de se désengager des deux crèches. 

Le reportage de France Bleu Isère

Le nombre de places va être divisé par deux

Avec deux collectivités contributrices en moins, les places pour les enfants vont donc être divisées par deux en septembre, ce qui va aussi entrainer aussi des conséquences pour le personnel comme le souligne Marie-Christine Clor. La première adjointe au maire des Villages du Lac de Paladru soutient les parents. 

Actuellement, 14 personnes travaillent dans les deux crèches. Les deux communes de Charavines et Paladru qui restent gestionnaires des deux structures, envisagent deux scénarios : réduire le nombre de places dans chacune des crèches ou en supprimer une. Roland Perrin, élu à Montferrat ne comprend pas non plus le choix de son conseil municipal et souligne le dynamisme démographique des quatre communes.