Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des robots au lycée des Eucalyptus à Nice

-
Par , France Bleu Azur
Nice, France

A Nice, le lycée technologique des Eucalyptus travaille depuis trois mois avec des robots. Présents dans de nombreuses salles de cours, ils servent comme outils d'enseignements pluridisciplinaires. Ils sont aussi la vitrine pour l'emploi du futur.

Robot sur une table de cours
Robot sur une table de cours - Laurent Vareille

Nao est un robot humanoïde. Ce sont les élèves de BTS en Informatique et Réseaux qui l'utilisent, le programment et l'exploitent dans ses moindres recoins numériques. Par le biais de Nao, l'enseignant peut aborder les questions de la programmation, de la mécanique, de l'informatique appliquée, etc.

Nao, robot humanoïde utilisé en BTS Informatique et Réseaux
Nao, robot humanoïde utilisé en BTS Informatique et Réseaux - Laurent Vareille

Mais Nao n'est pas le seul robot présent au lycée des Eucalyptus. Les élèves de secondes, option STI (sciences et techniques industrielles) utilisent aussi des robots pour comprendre comment fonctionnent les objets connectés de notre quotidien.

"Nous travaillons sur de petits robots qui marchent avec le Wi-fi,  le bluetooth ou les ondes radios. Cela nous permet d'aborder très concrètement les protocoles de communication qui sont partout aujourd'hui." (Emmanuel Jean, enseignant aux Eucalyptus)

Les robots de toutes sortes peuplent donc les salles de classes de l'énorme établissement niçois (plus de 1600 élèves). Plusieurs enseignants les utilisent au quotidien bien conscients également qu'ils captivent l'attention des enfants beaucoup plus que les anciens objets industriels (portail automatisé ou grille d’ascenseur) qui sont alors remisés au fond des salles. 

Mais les drones aussi sont omniprésents. Ils constituent la base de nombreux cours. "On apprend à les piloter. On apprend la législation et bien sûr à les construire, détaille Jacques Marchi, professeur de construction mécanique. Ça les passionne, alors tant mieux s'ils veulent ensuite en faire leur métier."

De 20 à 25 % de l'emploi d'ici 2050.

Car là est bien l'objectif de ces filières techniques. Donner envie aux élèves de comprendre que l'ingénieur est à la base de tous ces métiers et qu'un technicien en robotique a de l'avenir.

Robots programmables
Robots programmables - Laurent Vareille

Des spécialistes prédisent qu'en 2050, 20 à 25% de l'emploi sera dans ce domaine. Aujourd'hui, Google, qui n'est pas connu pour son prosélytisme, achète de nombreuses entreprises de pointe dans ce secteur,  persuadé que la robotique est l'avenir de l'humanité. 

En France, le gouvernement tente de combler le retard accumulé vis à vis de certains pays, asiatiques notamment. L'Education nationale y participe et forme donc de futurs ingénieurs à ces métiers de demain.

Reportage au lycée des Eucalyptus

  • Lycée
Choix de la station

À venir dansDanssecondess